Houssam Aouar répondrait-il aux sollicitations de Deschamps ?

Houssam Aouar répondrait-il aux sollicitations de Deschamps ?

Publié le : / Par

Le Franco-algérien, Houssam Aouar, meneur de jeu de l’Olympique de Lyon, est cité par des médias algériens et français, soit comme probable joueurs des Verts, soit comme probable joueur des Bleus.

 

Et justement, il se trouve que le sélectionneur de l’Equipe de France, Didier Deschamps devra dévoiler la liste des joueurs sélectionnés le 27 août prochain, pour les matchs de Ligue des Nations UEFA face à la Suède et la Croatie prévus en septembre.

 

La présence de Houssam Aouar dans cette liste est bien redoutée par les algériens qui veulent, par contre, le voir dans la liste de Belmadi.

 

Après avoir manqué deux regroupements par le passé pour « blessure », le prodige de l’Olympique lyonnais pourrait répondre favorablement à l’appel de Deschamps cette fois. « Si Didier Deschamps veut le bloquer par rapport à la sélection algérienne, il peut faire des choses… Je suis heureux pour lui car c’est un pur talent qui vient de l’Academy. J’ai vraiment envie qu’il réussisse jusqu’au bout, peu importe ses orientations en matière de sélection, et qu’il reste à l’OL », a déclaré Jean-Michel Aulas, patron de l’Olympique lyonnais qui a toujours voulu voir le crack du centre de formation porter la tunique des « Bleus ».

 

Et c’est justement une manière comme une autre de mettre la pression sur le sélectionneur des Bleus.

 

Les médias français ne citent plus Aouar depuis février dernier dans la rubrique des Verts. Car à ce moment-là, plusieurs gros médias français avaient annoncé qu’Aouar avait définitivement choisit de jouer pour l’Équipe de France avec l’objectif suprême de participer à l’Euro 2021.

 

A 22 ans, le Lyonnais fait une saison assez remarquable. Il a compilé 9 buts et 7 passes décisives en 41 apparitions toutes compétitions confondues, y compris le dernier match perdu contre le Bayern Munich (-0) en demi-finale de la Ligue des Champions après avoir brillé en quarts face à Manchester City.

 

Aouar évite de s’engager avec les Bleus


Le meneur de jeu de l’Olympique de Lyon, semble, pour le moment indécis quant à la sélection qu’il veut représenter en seniors : « Comme je le dis souvent : tout passe par les performances sur le terrain. Il ne va pas falloir non plus se prendre la tête. Il va falloir vouloir apporter le plus à mon équipe. Après adviendra ce qui adviendra », a indiqué récemment celui qui a disputé l’Euro U21 en juin dernier avec les Bleuets au moment où les Verts ont conquis l’Afrique, en Egypte. Néanmoins, tant qu’il n’a pas joué pour la sélection A, son statut d’international ne sera pas définitivement défini.

 

L’exemple de Benzema, Nasri et Fekir


Justement, des Algériens férus du football et surtout des Vert espèrent bien que Houssam Aouar, tire les leçons des autres compatriotes franco-algériens, qui ont plutôt choisi l’Equipe de France tels, Benzema, Nasri et Fekir.

 

En effet, en sachant que ces 3 joueurs ont fait couler beaucoup d’encre au sujet de savoir quel choix feraient-ils : jouer pour la France ou pour l’Algérie.

 

Ces joueurs ont observé un certain mutisme avant de voir venir une convocation des sélectionneurs de l’Equipe de France pour rejoindre les Bleus. Mais il a fallu juste le temps d’éviter qu’ils jouent pour l’Algérie,  pour les « rejeter » par la suite…

 

Des Algériens à l’écoute…


Conscients de ce que pourrait apporter Houssam Aouar aux Verts s’il rejoindrait les champions d’Afrique, des Algériens sont à l’écoute de la moindre information relative à un quelconque possible choix du joueur entre les Bleus et les Verts.

 

 La position de Belmadi

 

Djamel Belmadi, le sélectionneur des Verts a même été questionné au sujet de Houssam Aouar et il a été clair dans sa réponse.

 

En conférence de presse d’avant la République Démocratique du Congo, le 8 octobre dernier Belmadi a déclaré: «J’entends beaucoup parler de Houssem Aouar et il faut qu’on mette les choses au clair. Aouar est un joueur de l’Equipe de France, même s’il n’a pas encore joué, mais il reste sélectionnable. Historiquement parlant, mis à part les joueurs du FLN, citez-moi un joueur qui a quitté l’Equipe de France pour rejoindre celle d’Algérie ? Ce serait une première. S’il y a une possibilité, pourquoi pas…».


E d’autres termes, Belmadi  ne compte pas prendre attache avec lui et ne le fera pas, tant que son équipe réussit de bons résultats en ce moment et que le joueur est toujours convoqué de manière régulière en sélection de France espoir.

 

Le message de Belmadi


Pour le coach des Verts, on ne convoque pas un joueur qui n’a pas manifesté son désir de jouer pour l’Algérie :  «Houssem Aouar est en Equipe de France, il est difficilement sélectionnable pour l’Algérie. Je ne dis pas que c’est impossible, mais Aouar, Adli et Aït Nouri sont en Equipe de France. Ils savent très bien qu’on est intéressés par eux. C’est à eux maintenant de donner un signe s’ils sont intéressés par l’Equipe nationale ou pas», a précisé Belmadi.

 

Pour le moment, Aouar se contente de répondre favorablement aux convocations de l’Equipe de France espoirs.

 

Et chose très importante : Aujourd’hui, si Aouar rejoint les Verts, il rejoint en réalité une sélection championne d’Afrique…

 

L’avis du capitaine des Verts Mahrez


Au mois de mai dernier et en se livrant lors d’un live exceptionnel avec Smail Bouabdellah sur Instagram, le capitaine des Verts, Riad Mahrez s’est prononcé sur des sujets dont le cas des joueurs Aouar et Cherki qui a longtemps polarisé l’actualité des Verts.

 

Personne ne va forcer personne », a déclaré tout le Citizen. «ça sert à rien de lui parler de l’Algérie et de la France. Quand il aura envie de venir, il viendra. Personne ne va le forcer. Personne ne doit le forcer. Pareil pour son coéquipier à Lyon aussi (Sic). Celui qui veut venir il vient, celui qui ne veut pas venir, c’est son choix. S’il pense qu’il doit jouer en Équipe de France qu’il aille en Équipe de France. Personne ne va forcer personne. S’il vient en Équipe d’Algérie, on l’accueillera comme tous les autres. S’il va en Équipe de France, pas de problème non plus. C’est sa carrière », a déclaré conclu Mahrez.

 

Y a-t-il des cercles au sein de l’émigration qui empêchent les franco-algériens de représenter l’Algérie ?


Question légitime, dans la mesure où, des observateurs et spécialistes ne comprennent pas pourquoi ces joueurs franco-algériens ne se prononcent-ils pas clairement sur leur choix ?

 

Le cas de la pression qu’aurait exercé le président de l’Olympique de Lyon sur ses joueurs franco-algériens pour choisir la France au lieu de l‘Algérie reflète bien qu’il y a bien des cercles vicieux qui entourent ces joueurs franco-algériens et qui les bloquent pour choisir de joueur pour l’Algérie.
Pourtant, Belmadi constitue un atout principal pour joueur pour les Verts compte tenu qu’il est issu, justement, de leur milieu et qu’il est, dans toute l’histoire des sélectionneurs Algériens, celui qui les comprend le mieux. Avec Belmadi, il n’y a que le travail qui prime. Et de par sa personnalité et surtout sa mentalité, le sélectionneur des Verts constitue le meilleur « exemple » à suivre…