Blind Nation Cup

Handisport Cécifoot – Blind Nation Cup : L’ACBB s’offre la première édition    

Publié le : / Par

L’Athlétic Club de Boulogne Billancourt (ACBB) a remporté la première édition de la Blind Nation Cup. C’est une compétition de cécifoot organisée à l’intention des équipes non-voyantes et mal-voyantes de la France.

Trois équipes B2/B3 ont participé à ce tournoi au stade Léo Lagrange de Bondy. Il s’agit de l’Athlétic Club de Boulogne Billancourt (ACBB), le BCC et l’Association Valentin Haüy (AVH). Toutes les équipes se sont affrontées en aller et retour dans des matchs de deux périodes de 15 minutes.

Lors de la première phase, le premier match a vu la large victoire des joueurs du BCC  11-0 face à l’AVH. Ensuite, l’AVH a dominé l’ACBB 5-4 avant une victoire de l’ACBB sur le BCC 4-2. Au terme de ces trois rencontres de la phase aller, toutes les équipes ont enregistré chacune une victoire et une défaite.

Lors de la phase retour, l’ACBB a gagné ces deux matchs contre l’AVH (4-2) puis face au BCC (3-1). Le BCC et l’AVH ont fait match nul lors du dernier match. Avec ses trois victoires en quatre rencontres, l’ACBB a remporté la première édition de la Blind Nation Cup devant le BCC deuxième et l’AVH troisième.

Si le BBC en tant qu’organisateur n’est pas arrivé à remporter le trophée de la première édition Blind Nation Cup, le club s’est tout de même consolé par le titre du meilleur buteur de la compétition, qui est revenu à son joueur Theo Ossent, auteur de huit réalisations.

Content du rang occupé par le BBC, Samir Gassama a exprimé sa satisfaction, à l’issue de la compétition. « Cela faisait très longtemps que nous n’avions pas eu de compétition en France, cela nous a permis de jauger notre niveau et de voir où nous en étions par rapport aux deux autres clubs, l’AVH qui se classe en général plutôt en milieu de tableau et l’ACBB champion de France », s’est exprimé le vice-président et directeur sportif du BCC.

À long terme, le Blind Nation Cup deviendra une Ligue des champions du Cécifoot. C’est du moins le souhait des trois clubs qui ont pris part à la première édition de ladite compétition.