Guinée Équatoriale: Les raisons de la suspension de la saison expliquées aux clubs

Guinée Équatoriale: Les raisons de la suspension de la saison expliquées aux clubs

Publié le : / Par
Le comité exécutif de la Fédération Équato-Guinéenne de Football (FEGUIFOOT) a rencontré les responsables de clubs de première division dimanche dernier à son siège à Malabo, pour leur expliquer sa décision d’annulation pure et simple de la saison 2019-2020. Les clubs ont émis des interrogations qui montrent à suffisance leurs désaccords avec les décisions de l’instance du football équato-guinéen. 
 
La décision d’annuler le championnat ne semble pas ravir les clubs du championnat équato-guinéen. Les responsables de clubs voulant un tête-à-tête avec le comité exécutif de la FEGUIFOOT l’ont finalement obtenu dimanche dernier lors d’une rencontre avec le Président de l’instance du football équato-guinéen. Gustavo Ndong EDU AKUMU a tenté d’apporter des éclaircissements sur ce premier aspect de la rencontre et d’autres également notamment les fonds de la FIFA et l’Assemblée ordinaire convoquée le 27 septembre prochain qui devrait se tenir par vidéoconférence, selon la cellule de communication de la FEGUIFOOT. La saison blanche reste maintenue, en raison de la maladie à coronavirus même si plusieurs clubs sont en désaccords avec la fédération. 
En ce qui concerne l’aide de la FIFA à ses associations membres qui en retour la mettront à disposition de leurs clubs, Ndong Edu a déclaré que  » la maison de football équato-guinéenne n’a reçu de fonds ni de la FIFA, ni de la CAF ou encore du gouvernement équato-guinéen « . 
 
Le président rappelle donc que  » c’est la même FEGUIFOOT qui a informé les équipes du « Plan de soutien COVID-19 » de la FIFA et qu’il ne servirait à rien de le recevoir et de ne pas le partager convenablement « .
 
La cellule de communication informe que  » certains clubs ont assuré qu’ils poursuivraient la FEGUIFOOT si nécessaire pour récupérer les fonds investis dans les 11 journées qui avaient déjà été jouées « .
 
Gustavo Ndong EDU AKUMU et sont équipe ne paniquent pas mais restent persuadés d’avoir pris la meilleure décision en lien avec les normes établies par l’Organisation mondiale de la santé et le gouvernement équato-guinéen dans leur plan de réduction de l’impact du Covid-19 dans le pays.