Titi Camara

Guinée – Élection Feguifoot : Titi Camara candidat au poste de vice-président

Publié le : / Par

Dans un entretien accordé au site Foot224, l’ex international guinéen Titi Camara a annoncé sa candidature au poste de vice-président aux élections de la Fédération guinéenne de football, prévues le 30 mars prochain. Il a également apporté son soutien au président sortant Antonio Souaré, également candidat à sa propre succession.

Titi Camara

Les élections à la Fédération Guinéenne de Football avancent à grands pas. Après l’annonce de deux candidatures déclarées au poste de président (Antonio Souaré et Kerfala Camara), on note à ce jour, celle deTiti Camara, prétendant au poste de vice-président. Dans une interview accordée au site guinéen Foot224, celui-ci a dévoilé les raisons de sa candidature, son plan d’action et surtout son soutien au président sortant Antonio Souaré.

« Aujourd’hui quand on prend dans l’administration des clubs, à la ligue amateur, à la ligue professionnelle et à la fédération, il y a peu d’anciens footballeurs. Je veux participer au rayonnement du football guinéen surtout à son développement. C’est l’ambition qui m’anime et c’est pour que je puisse apporter ma pierre à l’édifice pour le développement du football guinéen », a-t-il déclaré avant de revenir sur son plan d’action. « Je viendrais avec un programme que je pourrais soumettre au président de la Fédération guinéenne de football, monsieur Antonio Souaré. Et mon souhait le plus ardent est qu’il soit réélu. Le rayonnement du football guinéen c’est grâce à toutes les composantes de cette institution mais aussi la ligue professionnelle et celle amateur.

Il y a eu beaucoup de choses qui se sont passées au sein de la fédération. Moi, je vais essayer d’apporter l’excellence, la rigueur et la discipline. Et après pourquoi ne pas donner plus de capacité au secrétaire général. La direction technique est très importante pour le développement, soit pour la formation des entraîneurs ou la remise à niveau des arbitres, sans oublier aussi les médecins et les administrateurs », a-t-il expliqué.

Faut-il le rappeler, l’ancien joueur de Marseille était déjà candidat malheureux au poste de président de la Feguifoot en 2008.