Ghana: Partenariat avec Macron, la GFA met fin aux polémiques

Ghana: Partenariat avec Macron, la GFA met fin aux polémiques

Publié le : / Par

Par le biais de son Directeur de Communication, Henry Asante Twum, l’Association Ghanéenne de Football (GFA) a mis fin aux polémiques nées suite au partenariat avec l’équipementier Macron. L’accord est bel et bien crédible à en croire les propos de Henry Asante Twum.

En milieu de semaine, la GFA avait signé un accord de partenariat avec la marque Macron par l’intermédiaire de son représentant au Ghana. Suite à cet accord, des polémiques sont nées. La crédibilité du contrat signé avec la société Macron Ghana (Koreen Kalaga Entreprise) a été remise en cause. Certains estiment que la structure mère basée en Italie n’est pas au courant du partenariat car il n’y a eu aucun communiqué officiel.

Ne pouvant pas laisser cette intoxication trainée encore longtemps, la GFA a réagi. « Macron a-t-il publié un communiqué de presse de l’Italie se distançant de l’accord. (..) Macron n’a pas menacé de poursuivre la GFA pour avoir utilisé sa marque illégalement et d’où vient cette farce. L’accord n’aurait pas été conclu sans l’approbation de Macron. Comment la fédération du Ghana peut-elle dire au monde entier qu’elle a un accord avec une marque mondiale comme Macron alors que ce n’est pas vrai? », lancé Henry Asante sur FOX FM.

Selon les termes du contrats, Macron fournira des ballons pour 3 compétitions de la GFA à savoir, la Premier League, la FA Cup et la Division One, le tout pour une valeur de 1,6 millions de GHC au cours des 3 prochaines années.