LETdmNwUSSMZygglg3p3 Gabon: Présumés viols et attouchements sexuels sur les joueuses U20, une enquête ouverte

Gabon: Présumés viols et attouchements sexuels sur les joueuses U20, une enquête ouverte

Publié le : / Par

En quittant le Gabon pour la France en vue de la Super Ladies Cup, les joueuses de l’équipe nationale des moins de 20 ans du Gabon ont doublement vécu un calvaire. Humiliées lors de leurs 5 sorties en perdant contre Haïti (7-0) ; Japon (11-0) ; Japon (6-0) ; Corée du Nord (10-0) et Mexique (10-0), les joueuses ont vécu un enfer en coulisse. « Nous sommes revenues comme nous sommes parties. Même pas un slip acheté. Nos téléphones et passeports étaient confisqués, on n’avait pas le droit de parler à nos parents ni recevoir de la visite. On nous insultait, nous traitent de tous les noms. Seul notre coach Cédric Mapangou était avec nous et nous encourageait malgré les défaites », a soutenu une joueuse.

Pendant ses trois semaines de compétition, les panthères féminines affirment avoir aussi été victimes d’abus sexuels« Certains dirigeants ont couché avec des filles et d’autres se sont faites tripoter. La présidente Leocadie Tsame disait qu’elle pouvait faire changer les compositions et mettre qui elle veut », dénonce une joueuse au journaliste gabonais Freddhy Koula.

Si les joueuses n’ont jusque-là pas encore porté plainte contre les principaux agresseurs, la Fédération Gabonaise de Football affirme avoir ouvert une enquête en interne. Le ministre des Sports, Alain Claude By Nze a déjà saisi le procureur du pays « S’il y avait des confirmations de ce que les filles ont dénoncé, cela ouvrira naturellement le champ à des poursuites au pénal », a-t-il tenu à souligner », a-t-il indiqué.