Gabon (National – Foot): Le 31 juillet 2020, date d’une probable reprise des championnats nationaux

Une nouvelle date vient d’être décidée par la fédération gabonaise de football (Fégafoot) en accord avec les présidents des clubs du National-Foot. Le 31 juillet a été décidée comme date de reprise.    Initialement prévue pour le 29 mai dernier, une nouvelle date a été choisie pour la reprise des championnats nationaux (D1 et D2). […]

Avatar de nassim67kouba Par 23/06/2020 - 21:44
Gabon (National – Foot): Le 31 juillet 2020, date d’une probable reprise des championnats nationaux
Une nouvelle date vient d’être décidée par la fédération gabonaise de football (Fégafoot) en accord avec les présidents des clubs du National-Foot. Le 31 juillet a été décidée comme date de reprise. 
 
Initialement prévue pour le 29 mai dernier, une nouvelle date a été choisie pour la reprise des championnats nationaux (D1 et D2). C’est à l’issue d’une rencontre entre la Fédération gabonaise de football (Fégafoot), la Ligue nationale de football (Linaf) et l’association des clubs de D1 et D2. Ceci, tout en tenant compte des décisions des plus hautes autorités gabonaises. Il est clair que les clubs font face à des dettes criardes et ne peuvent plus se permettent certaines dépenses du moment où la reprise des compétitions semble improbable. Une réunion par visioconférence a permis à 20 présidents de clubs sur 24 de décider de la date du 31 juillet pour une reprise. Au cas où cette décision n’est pas entérinée, la Fégafoot serait dans l’obligation d’arrêter ou d’annuler la saison sportive 2019-2020.
 
En attendant le fonds covid-19 promis par la FIFA, les clubs gabonais utilisent la deuxième tranche des subventions de l’État pour gérer les salaires des joueurs mais n’en peuvent plus à l’heure actuelle.
© Africafootunited, 2022 L’utilisation et/ou la duplication non autorisée des contenus, images ou logo de la marque sans autorisation expresse et écrite d’Africa Foot United est strictement interdite. Tout utilisateur qui agit en fraude des présentes avis de droit d’auteur s’expose à des poursuites civiles et pénales par l’éditeur du site.
Nos recommandations: