Gabon: Les études avant tout pour Djes Sama

Gabon: Les études avant tout pour Djes Sama

Publié le : / Par
Le football féminin en Afrique et surtout au Gabon, est une croix extrêmement difficile à porter pour les joueuses. Loin d’être une passion, c’est un sport qui ne fait pas vivre du fait de sa complexité. Le sport féminin n’a pas assez de ressources financières et Djes Sama le reconnait.
 
Depuis sa terre d’accueil,  en France, la jeune internationale gabonaise s’est entretenue avec Gabonallsport où elle conseille à ses camarades filles de plus se concentrer sur les études que sur le football parce que c’est un sport relégué au second plan. La défenseure gabonaise de Grenoble (GF38) en D2 française, a bouclé sa première saison sport-études en France. Une bonne saison passée dans la bonne ambiance et la convivialité, malgré les difficultés fait-elle savoir. 
 
<< Cette saison a été très difficile mais malgré tout, l’équipe a terminé 4ème du classement dans notre groupe >>. 
 
En ce qui concerne son avenir avec l’équipe nationale, Djes Sama est très loin de s’investir. 
 
<< A vrai dire, je ne me projette pas avec Les Panthères pour le moment. Mes études sont assez prioritaires. Et quand je regarde celles qui jouent ou ont joué en équipe nationale, qu’est-ce qu’elles ont eu en retour ? Aucune reconnaissance, même pas une contrepartie financière susceptible de les accompagner. Mais le moment venu je vous rassure que je répondrai présente pour défendre à nouveau les couleurs du pays >>, a-t-elle déclaré à la rédaction de Gabonallsport avant d’envoyer son coup de cœur à ses camarades qui ambitionnent de faire carrière en football.
 
<< Pour mes sœurs, le seul conseil que je puisse leur donner, c’est de ne pas faire du foot une priorité absolue au point de perdre de vue l’essentiel qui est la construction et l’épanouissement de soi. Autrement dit, les études doivent être une priorité pour toutes car seule l’école assure notre après-football >>, a lancé la défenseure du GF38.