Gabon : Les conseils de Désiré Tapoyo au monde sportif gabonais

Gabon : Les conseils de Désiré Tapoyo au monde sportif gabonais

Publié le : / Par

Samedi, Alexandre Désiré Tapoyo, s’est rendu au Jardin de Football du Gabon (JFG). Exhortant les parents à laisser les enfants exprimer leurs choix, l’homme a profité de l’occasion pour envoyer un message à l’ensemble du monde sportif du pays, lui qui a passé huit ans à la Fédération gabonaise de football (Fegafoot).
C’est au cours de la réunion du staff technique du JFG avec des parents d’enfants que Désiré Tapoyo a effectué une descente inopinée. Maîtrisant bien la Fegafoot pour y avoir passé environ une décennie, Tapoyo, dans un petit rappel, fait une révélation. « J’ai passé huit (8) ans à la Fégafoot, je suis d’une famille de footballeurs, j’ai également été secrétaire général du Ministère des sports, je peux vous dire aujourd’hui qu’il y’a beaucoup de tricherie », faisant allusion à l’affaire d’usurpation d’identité de Guelor Kanga pour laquelle le Congo accuse la Fédération gabonaise de football devant le jury disciplinaire de la Confédération africaine de football.

S’inspirant de ces propos pour prodiguer de conseils aux parents et aux footballeurs en devenir, l’ancien ministre ajoute : « C’est pourquoi il faut laisser un enfant exprimer son talent, il faut y croire jusqu’au bout. Si y’a des moyens mettez, s’il n’y a rien ce n’est pas grave, le football est meilleur lorsqu’il est loin du mensonge, de la triche, du vol… Ils sont dans la bonne tranche d’âge pour réussir ».