Gabon: La nécessite d’une reprise du National-Foot pour le bien des Panthères

Gabon: La nécessite d’une reprise du National-Foot pour le bien des Panthères

Publié le : / Par
Avec la reprogrammation des éliminatoires de la Coupe d’Afrique des Nations au mois de novembre prochain comme annoncé par la Confédération Africaine de Football (CAF), mardi dernier, les Panthères du Gabon se retrouvent dans l’obligation de répondre à l’invitation. Seul petit bémol le National-Foot n’a pas encore de date, pour permettre au sélectionneur national de bien nourir son équipe.
 
Les Panthères du Gabon sont inactifs, depuis quasiment dix mois, en raison de la pandémie du coronavirus. Les sélections africaines, sur invitation de la Confédération Africaine de Football (CAF), sont appelées à reprendre du service au mois de novembre prochain. Mais la seule fausse note demeure la reprise également des compétitions au plan national qui permettra à coup sûr au sélectionneur national du Gabon, Patrice Neveu de faire des choix judicieux basés sur la forme du moment de ses joueurs.
Plusieurs matches attendent les différentes sélections africaines dont celle des Panthères, comptant pour les éliminatoires de la CAN Cameroun 2022 et de la Coupe du Monde Qatar 2022. Il faille reprendre le championnat national dans des conditions minimales en lien avec les mesures restrictives pour permettre à tous les joueurs gabonais d’être sur le même pied d’égalité, lors des sélections car en face, il y’a des adversaires aussi coriaces que la Gambie, la RDC, l’Égypte ou la Libye. L’effectif gabonais ayant besoin d’un rajeunissement, c’est le moment, selon le quotidien gabonais L’Union de songer à une reprise du National – Foot  » raisonnablement, au plus tard au mois d’octobre « .
 
Le journal local invite les responsables de la FEGAFOOT, de la LINAF, des clubs, des ministères des Sports, de la Santé et de l’Intérieur à mener la réflexion.  » Car, sans championnat, et avec des joueurs expatriés sans club « , insiste L’Union,  » le risque est grand de voir notre sélection, les Panthères, rater la qualification pour la CAN et le Mondial « .
 
Ce qui est sûr, la CAF rassure qu’elle surveille de près la situation et travaille avec les autorités compétentes en ce qui concerne l’organisation des matches. Des mesures relatives seront annoncées en cas de développements pouvant affecter le déroulement d’un match sur le site désigné.