Siège FFF

Gabon – Changement de nationalité sportive:  le dossier Nathan Ngoumou et Yannis N’gakoutou dans les oubliettes? 

Publié le : / Par

 

Pour affûter ses armes avant le démarrage de la Coupe d’Afrique des Nations (CAN Cameroun 2021) prochaine, la Fédération gabonaise de football (Fegafoot) voudrait mettre la main sur presque tous ses binationaux. Elle a notamment adressé une demande  en septembre dernier à la Fédération française de football (FFF) afin de lui faire parvenir le fichier des états de service des joueurs franco-gabonais Nathan Ngoumou (21 ans) et Yannis N’gakoutou (23 ans), évoluant respectivement aux postes d’attaquant à Toulouse, en Ligue 2, et de latéral droit à Lyon-la Duchère, en National 2. Ceci pour le changement de nationalité sportive. Mais force est de constater que le dossier serait passé dans les oubliettes en France.

En effet, exigés par la Fédération internationale de football association (FIFA) pour permettre aux Panthères du Gabon de compter ces deux jeunes joueurs prochainement dans leur effectif, ces documents n’ont toujours pas été transmis à la partie gabonaise, après environs trois semaines par son homologue française.

« Nous ne comprenons pas cette situation de mutisme de la part de nos homologues français. Et pourtant, quand il s’est agi de Sambissa et Eneme, la FFF a fait diligence. Et en quelques jours, nous avons eu les fiches des états de services de ces deux joueurs. Or, cela fera bientôt un mois que nous attendons ces documents afin d’engager le processus de changement de nationalité sportive de N’gakoutou et Ngoumou auprès de la chambre du statut du joueur de la Fifa. Sans ces documents, nous ne pouvons rien faire », a confié une source proche du dossier au site officiel du quotidien l’Union.

A en croire une autre source très proche du dossier, la Fédération française a sûrement un intérêt particulier pour les deux joueurs, raison pour laquelle elle tarde à se décider. « Si la FFF traîne les pieds, c’est probablement du fait qu’elle est consciente que les deux joueurs peuvent encore servir les bleus. Et ce, à la lumière du potentiel et de l’âge desdits joueurs », a déclaré cette source.

Dans sa parution, le quotidien gabonais fait savoir que la Fédération gabonaise de football compte bien relancer la FFF afin d’avoir une suite au dossier le plus tôt possible. Le Gabon étant en quête de confiance avant la phase finale de la CAN 2021 au Cameroun. Une suite favorable au dossier dans les tout prochains jours pourrait permettre à Patrice Neveu, le sélectionneur national du Gabon, de jauger le niveau de Nathan Ngoumou et Yannis N’gakoutou lors des deux dernières journées des éliminatoires de la Coupe du Monde 2022 contre la Libye et l’Egypte.