Gabon: Brice Mbika Ndjambou fera les comptes de la subvention de l’État

Gabon: Brice Mbika Ndjambou fera les comptes de la subvention de l’État

Publié le : / Par
Le ministère des sports gabonais a adressé un courrier à la Ligue Nationale de Football Professionnel (LINAFP) dans lequel il demande les comptes de l’utilisation des 520 millions de francs CFA de la subvention de l’État, au titre de la saison 2019-2020. Brice Mbika Ndjambou est donc invité à présenter un rapport clair et net. 
 
« Demande de justificatifs de l’utilisation de la subvention du National-Foot 2019-2020 », voilà ainsi libellée la correspondance adressée par le ministère des sports gabonais à la Ligue Nationale de Football Professionnel (LINAFP) ce mardi, rapporte Gabon Review. La subvention de l’État au titre de la saison 2019-2020, fixée à 1,215 milliard de francs CFA doit être justifiée « dans les meilleurs délais », précise le média local. 
 
Brice Mbika Ndjambou et son équipe vont devoir fournir les justificatifs de l’utilisation de cette somme destinée à l’organisation du championnat national de football. 
 
« Je vous demande de nous communiquer les justificatifs des dépenses des fonds qui ont été alloués à votre compétition, par des paiements du Trésor public, à hauteur de 519 943 657 FCFA. Je sais pouvoir compter sur votre diligente collaboration pour nous transmettre tous les justificatifs détaillés de la LINAF et de tous les clubs de D1 et D2 afin de permettre la reddition des comptes dans les meilleurs délais », a indiqué la note de Franck Nguema. 
 
À en croire le journal,  » les 520 millions de francs CFA ont notamment permis de couvrir la subvention octroyée aux 14 clubs de D1 pour 280 millions de francs CFA (20 millions par club) ou encore celle allouée aux 10 clubs de D2 à hauteur 125 millions de francs CFA (12,5 millions par club) « . 
 
Le championnat gabonais a été interrompu à la 6e journée, en raison de la pandémie du coronavirus et la LINAF n’a pas reçu l’intégralité de sa subvention.