Gabon – Affaire Pédophilie : Le Tout Puissant Akwembé suspend son coach

En dehors de Patrick Assoumou Eyi alias Capello, accusé principal dans l’affaire de Pédophilie au Gabon, plusieurs autres noms ont commencé à circuler sur la toile. Parmi ceux-ci, le coach du club de troisième division, le Tout Puissant Akwembé. Orphé Mickala, coach dudit club, dont le nom apparaît à plusieurs reprises dans les vocaux et […]

Avatar de Patrick Tchanhoun Par 20/12/2021 - 14:09
Gabon – Affaire Pédophilie : Le Tout Puissant Akwembé suspend son coach

En dehors de Patrick Assoumou Eyi alias Capello, accusé principal dans l’affaire de Pédophilie au Gabon, plusieurs autres noms ont commencé à circuler sur la toile. Parmi ceux-ci, le coach du club de troisième division, le Tout Puissant Akwembé. Orphé Mickala, coach dudit club, dont le nom apparaît à plusieurs reprises dans les vocaux et vidéos sur les réseaux sociaux, a été suspendu par le club en attendant que lumière soit faite sur l’affaire.

Dans un communiqué parvenu à nos confrères de Gabon All Sport ce lundi, le club de troisième division gabonaise a annoncé la suspension de son entraîneur-chef de toute activité sportive au sein du club. « C’est avec beaucoup de stupéfaction que nous venons d’apprendre sur les réseaux sociaux des révélations de soupçons de pédophilie du coach du Tout Puissant Akwembé. Le club ne se reconnaît pas dans de tels agissements et par mesure conservatoire, la Direction du Tout Puissant Akwembé suspend le principal intéressé, Coach Mickala Orphé, de toute activité au sein du club, jusqu’à ce que la justice fasse la lumière sur cette affaire », peut-on lire dans la note.

Par ailleurs, dans son communiqué, « le Tout Puissant Akwembé condamne ces actes ignobles et reste aux côtés des victimes, de leurs familles et leur garantit de son soutien pour éradiquer ces maux du football gabonais ».

Les faits relatifs à la pédophilie visant l’ancien sélectionneur des Panthères U17, Patrick Assoumou Eyi alias Capello, ont été révélés par le journal britannique, The Guardian. Le média fait savoir en milieu de semaine dernière que plusieurs jeunes garçons auraient été abusés sexuellement par l’ancien sélectionneur. Pour l’heure, le mis en cause nie tous les faits et dit ne pas se reconnaître dans ces « allégations » sur sa personne.

LIRE AUSSI:   Ghana - Ashanti Gold : Pour Yaw Annor, le soulier d'or de la GPL n'est pas une obsession
Nos recommandations: