Gabon – Affaire Capello : Omar Denis Bongo réclame justice pour les victimes

L’affaire de Pédophilie qui accable l’ancien entraîneur des U17 des Panthères, Patrick Assoumou Eyi alias Capello, est loin de se tasser au Gabon. A l’instar de plusieurs voix, le fils de l’ancien président gabonais Omar Bongo Denis Ondimba en exil au Congo, n’est pas resté sans réagir à ce scandale qui fait l’actualité au Gabon. […]

Avatar de Patrick Tchanhoun Par 20/12/2021 - 10:20
Gabon – Affaire Capello : Omar Denis Bongo réclame justice pour les victimes

L’affaire de Pédophilie qui accable l’ancien entraîneur des U17 des Panthères, Patrick Assoumou Eyi alias Capello, est loin de se tasser au Gabon. A l’instar de plusieurs voix, le fils de l’ancien président gabonais Omar Bongo Denis Ondimba en exil au Congo, n’est pas resté sans réagir à ce scandale qui fait l’actualité au Gabon. Ce dernier réclame justice aux victimes.

A travers une série de Tweets sur son compte officiel samedi, Omar Bongo Denis Ondimba s’est dit préoccupé par la situation qui fait le tour du Monde, à commencer par le Royaume-Uni. Le demi-frère de l’actuel président du Gabon dénonce ces abus sexuels contre les « pupilles du football gabonais » et exige « des enquêtes et instructions objectives » de la part de la justice gabonaise.

« Aux familles des enfants victimes de la pédophilie au sein des pupilles du football gabonais, veuillez trouver ici ma marque de solidarité à votre endroit. Je me tiens de ce fait à vos côtés tout en faisant miennes votre cause et vos douleurs », a écrit Omar Bongo Denis Ondimba dans un premier temps avant d’ajouter : « Nous attendons de l’appareil judiciaire de notre pays le Gabon, des enquêtes et instructions objectives. Cela devra commencer par l’expression libre des victimes et de leurs parents, et que seul le droit de l’enfance à un épanouissement sain prévale ».

A l’en croire, « les enfants ont le droit de réaliser leur potentiel dans leur société respective. Ils ont le droit de grandir en bonne santé, d’avoir une éducation de qualité et une identité ».

LIRE AUSSI:   RDC - Ligue 1: 299.000 dollars versés, du concret pour la reprise du championnat

Pour rappel, le journal britannique, The Guardian, a révélé des abus sexuels de la part de l’ancien sélectionneur des Panthères U17. Des victimes se seraient confiées au journal avoir eu peur de se confier à la justice gabonaise.

Nos recommandations: