Demi-finale coupe de la CAF Coton Sport-JSK/Les deux équipes à l’heure de la VAR

Demi-finale coupe de la CAF Coton Sport-JSK/Les deux équipes à l’heure de la VAR

Publié le : / Par

Après un essai infructueux qui avait tourné à la dérision lors de la finale de la Ligue des champions de 2019 entre l’ES Tunis et le WA Casablanca au stade de Radès de Tunis, la CAF avait réussi à introduire l’assistance vidéo à l’arbitrage (VAR) lors du CHAN 2020 qui s’est déroulé au Cameroun.

Et ce à partir des 1/4 de finale avec la rencontre Mali- Congo qui s’est jouée le 30 janvier dernier au stade Ahmadou Ahidjo de Yaoundé qui a été la première rencontre à avoir bénéficier de la VAR.

Cette année encore pour les compétitions interclubs qu’elle gère l’instance panafricaine avait initialement décidé de l’introduction de la VAR dès les 1/4 de finale de la ligue des champions (TOTAL LDC CAF) et de la coupe de la Confédération (Total CAF CUP). Et ce avant de se raviser du fait que les enceintes africaines ne pouvaient recevoir le matériel adéquat.

Elle a finalement décidé de l’imposer qu’à partir des 1/2 finales qui ont débuté avec les rencontres ES Tunis vs Ahly du Caire et WA Casablanca vs Kaizer Chiefs pour le compte de la TOTAL LDC CUP et Pyramids d’Egypte vs Raja de Casablanca et Coton-Sport vs JSK pour la Total CAF CUP.

D’ailleurs c’est pour cette histoire de la VAR que la rencontre Coton Sport vs JS Kabylie a été délocalisée de Garoua vers Yaoundé. C’est ainsi que pour expliquer la fonctionnalité de la VAR que la CAF a envoyé des émissaires sur les quatre villes devant accueillir ces 1/2 finales.  Ainsi à Yaoundé, deux conférences avec vidéos à l’appui ont été organisées pour que les deux teams saisissent le protocole de la VAR.  L’une au profit des joueurs de la JSK et l’autre pour ceux du Coton sport.

Il faut dire que les joueurs et les staffs des deux équipes ont été très attentifs aux explications fournies par les anciens arbitres internationaux camerounais Raphaël Eveh Divine et Zimbawéen Onia Félix Tangawarima respectivement membre du comité des experts de l’arbitrage de la CAF et inspecteur des arbitres et instructeur CAF et FIFA. Ce dernier a été même désigné comme inspecteur des arbitres pour la rencontre de ce Dimanche.