France : L’OGC Nice entre dans la danse pour Denis Bouanga

Les jours de Denis Bouanga seraient comptés à l’AS Saint-Etienne. Auteur d’une bonne seconde partie de saison en Ligue 1, le Gabonais attise les convoitises en France et ailleurs. Le dernier à se renseigner sur le joueur est l’OGC Nice.

Avatar de Patrick Tchanhoun Par 12/05/2022 - 13:00
France : L’OGC Nice entre dans la danse pour Denis Bouanga

A un an de la fin de son bail chez les Verts, Saint-Etienne pourrait prolonger le contrat de Denis Bouanga ou le vendre cet été s’ils souhaitent récupérer une indemnité de transfert. Selon le média en ligne sportif français, le10Sport, le protégé de Pascal Dupraz est la cible de Nice pour le prochain mercato estival. Les Aiglons se seraient renseignés sur le joueur gabonais de 27 ans.

« Le club de Christophe Galtier vient de bouger dans le dossier en prenant des renseignements très concrets dans la perspective d’un transfert estival. Les Aiglons ont profité de l’occasion pour manifester leur intérêt et Denis Bouanga apparaît désormais clairement comme une option du recrutement azuréen pour cet été », écrit le média ce jeudi. Selon les indiscrétions, Saint-Etienne demanderait 20 millions d’euros pour son attaquant.

Pour le média français, LOSC Lille est aussi intéressé par le profil du joueur qui a mis d’accord les dirigeants stéphanois lors de cette seconde partie de la saison en Ligue 1. D’autres clubs, notamment, allemands et espagnols sont aussi dans la lutte pour se l’adjuger.

Pour la saison 2021-2022, qui finit dans quelques jours en Ligue 1 de France, l’attaquant des Panthères du Gabon a inscrit 9 buts et délivré cinq passes décisives. En cas de signature à Nice, Denis retrouvera son compatriote Mario Lemina dans l’effectif de Christophe Galtier.

© Africafootunited, 2022 L’utilisation et/ou la duplication non autorisée des contenus, images ou logo de la marque sans autorisation expresse et écrite d’Africa Foot United est strictement interdite. Tout utilisateur qui agit en fraude des présentes avis de droit d’auteur s’expose à des poursuites civiles et pénales par l’éditeur du site.
Nos recommandations: