L'incontournable du football africain
L'incontournable du football africain

France Ligue 1 – Trois Algériens retrouvent la Division Une !

[rt_reading_time label="Lecture :" postfix="min" postfix_singular="min"]
[rt_reading_time label="Lecture :" postfix="min" postfix_singular="min"]

Le championnat de Ligue 1 française comptera plus de joueurs algériens la saison prochaine avec l’accession du SCO Angers.

Ce club compte trois internationaux algériens, qui vont évoluer, de nouveau, en Ligue 1 française la saison prochaine s’ils ne changent pas de championnat bien évidemment. Himed Abdelli, Zinedine Ferhat et Farid El-Mellali ont accédé en première Division après seulement une saison au purgatoire. Un rapide retour parmi l’élite du plus algérien des clubs français, le SCO d’Angers. Arrivé à l’intersaison à Angers, Zinedine Ferhat ne pensait, certainement pas, retrouver le plus haut palier du football français en si peu de temps. Dans le même tempo de son engagement au SCO, son compatriote Nabil Bentaleb filait à Lille où le club nordiste lui offrait la possibilité de jouer le haut du tableau et la Coupe d’Europe. A l’issue d’un exercice maîtrisée et d’une montée en puissance qui lui a permis de coiffer sur le fil du rasoir, lors de la dernière journée de L2 l’AS St-Etienne (3ème) pour accéder directement en L1 à la faveur de sa 2ème place au général, le SCO Angers signe un come-back retentissant, grâce en partie, à un excellent Himed Abdelli.

Abdelli en patron, Ferhat s’illustre, Mellali décisif à 13 reprises

Preuve de son rendement tout au long de la saison, le vice-capitaine et international algérien s’est vu aligner dans le onze- type de la Ligue 2 version 2023-2024. L’ancien ailier de l’USMA Zinedine Ferhat a, lui aussi, contribué à la belle saison angevine en disputant 25 rencontres pour 2 buts et 3 offrandes avant d’être freiné par une blessure au mollet qui l’a privé des 8 dernières journées de la saison, notamment du dernier nul contre Dunkerque qui assurait au SCO cette si convoitée 2ème place en parallèle à la défaite des Stéphanois. Davantage utilisé et tout aussi important dans cette course victorieuse vers la Ligue 1, Farid El-Mellali a, quant à lui, signé une belle moisson avec 8 buts et 5 passes décisives pour 32 rencontres disputées.

Kebbal barragiste, Mandrea et Guitoune menacés

Toujours au niveau de l’antichambre de l’élite hexagonale, Ilan Kebbal, blessé en cours de match face à Bastia, disputera les barrages face à Rodez, véritable surprise de la saison, puis face à l’AS Saint-Etienne pour espérer disputer une « finale » face au FC Metz pour le dernier ticket pour la Ligue 1. En revanche, Anthony Mandrea, le successeur de Raïs M’bolhi dans les bois de la sélection nationale, se contentera d’une honorifique 6ème place avec le Stade Malherbe de Caen qui le condamne, sauf transfert vers un club de l’étage du-dessus, à évoluer au moins une saison encore en Ligue 2. Les Normands avaient pourtant fait illusion une bonne partie de la saison, caracolant même en tête du classement général avant de connaître un énorme passage à vide avec aucun succès entre septembre et décembre qui finira, d’ailleurs, par coûter sa place à l’entraîneur Jean-Marc Furlan.

les dernières actualités

ARTICLES SIMILAIRES

         

Accueil

         

Chrono

           

Score

            

TV