France : Le message d’adieu de Cavani au PSG

France : Le message d’adieu de Cavani au PSG

Publié le : / Par

En passe de s’engager avec un cador de Premier League, Edinson Cavani a tenu à adresser un message à ses anciens supporters du Paris Saint Germain.

L’idylle entre Edinson Cavani a brusquement été interrompue avant le « Final 8 ». Alors que le club de la capitale lui a proposé de prolonger son contrat de quelques mois afin de pouvoir finir la Ligue des champions, l’uruguayen a catégoriquement refusé.

Meilleur buteur du PSG, Cavani et les supporters parisiens ont un attachement commun. L’attaquant a adressé un message à ses anciens supporters « Bonjour Paris, bonjour à tout le monde. Je suis ici pour remercier. Après un peu de temps, oui, c’est vrai. Il s’est passé un peu de temps depuis mon départ, mais parfois c’est bien de laisser passer un peu de temps » a expliqué Edinson Cavani. « Je suis ici pour remercier tout le monde, vous les supporters qui m’avez donné votre cœur, doucement, avec le temps. C’était un amour qui a grandi avec le temps, mais c’est quelque chose de très important pour moi, quand les choses se font grâce aux sacrifices, au travail et aux résultats. Ça me fait très plaisir. C’est pour ça aussi que ça va rester, tous ces moments qu’on a passé ensemble, même les moins bons moments, qui font aussi partie de la vie. Ça va rester ici (il montre son cœur, ndlr). Alors merci, merci beaucoup. À toutes les personnes qui travaillaient à Paris, qui ont fait les choses avec de l’affection pour moi. C’est quelque chose d’important et ça va rester dans ma tête et mon cœur. Mais la vie va continuer. Le football est comme ça, la vie aussi parfois. Merci encore une fois. J’ai été très fier de vous défendre pendant les sept ans que j’ai passé avec vous. Merci aux supporters et à tout le monde à Paris. Un gros bisou. Ciao ».

Une page est définitivement tournée. Edinson Cavani devrait s’engager avec Manchester United pour les deux prochaines années avec un salaire de 11 millions d’euros plus deux millions d’euros de bonus.