Jérémy Posteraro

France – Canet Roussillon : Jérémy Posteraro ou la joie d’un héros comblé

Publié le : / Par

Auteur d’un but et d’une passe décisive en seizièmes de finale de la Coupe de France face à l’Olympique de Marseille ce dimanche, Jérémy Posteraro est visiblement le héros le plus comblé suite à la qualification de son équipe pour le tour suivant. En effet, Canet Roussillon s’est imposé par deux buts à un.

C’était l’homme de la soirée ou tout simplement l’homme du match. Avec un coup-franc déposé dans la lucarne de Yohann Pelé, et une passe décisive pour le but de la victoire de Yohan Bai, Jérémy Posteraro du Canet Roussillon est le grand artisan de l’élimination de l’OM en seizièmes de finale de la Coupe de France (2-1). Visiblement heureux, le joueur est revenu sur son coup-franc puis sur cette victoire historique, au micro d’Eurosport. « C’est vrai qu’il est pas mal. De temps en temps, je le tente à l’entraînement et ce soir j’ai eu de la chance, elle a fini au fond », a-t-il raconté avant de revenir sur le deuxième but des siens : « je récupère un peu le ballon, je vois l’appel de Yohan (Bai), je sais qu’il va très vite. Il me fait un bel appel dans la profondeur et dès que je le vois je n’hésite pas et je lui mets de suite. Il la pique un peu et c’est magnifique ».

Un exploit à la saveur particulière pour Jérémy Posteraro qui a ensuite révélé être quand-même supporter de l’OM. « La plupart des joueurs de l’équipe sont supporters de l’OM, moi aussi. Je suis un peu déçu pour eux, mais bon quand on est sur le terrain il n’y a plus de supporter. On a donné le maximum, sur un match tout est possible ». Jérémy Posteraro ne manque pas d’ambitions pour l’avenir de son club dans la compétition, notamment pour le prochain tour. « J’aimerais bien prendre le Paris Saint-Germain », a-t-il lâché en conclusion.