Formule 1/Grand Prix des Etats Unis : doublé de Mercedes lors de la première séance Grand Prix des Etats Unis - Crédit photo: Icon Sport

Formule 1/Grand Prix des Etats Unis : doublé de Mercedes lors de la première séance

Publié le : / Par

Le début du grand Prix des Etats-Unis voit Mercedes signer un doublé lors de la première séance alors que Bull semble cacher son jeu.

Essais Libres 1

Pour l’entame du grand prix des Etats-Unis, le pilote Mercedes Valtteri Bottas réalise le meilleur temps en réussissant 1.34.874. Il  devance son coéquipier Lewis Hamilton de 45 millièmes, ainsi que la Red Bull de Verstappen de neuf dixièmes. Derrière eux dans le top dix viennent Charles Leclerc, Carlos Sainz, Pierre Gasly, Lando Norris, Antonio Giovinazzi et Kimi Raikkonen.

Le pilote d’Alpine Fernando Alonso s’est retrouver en panne dès les première minutes de la séance. L’Espagnol a dû arrêter sa monoplace dans le douzième virage à cause d’un problème mécanique, il n’a pu reprendre la séance qu’à 15 minute de la fin des essais.

Trois pilotes pénalisés avant même le début du Grand Prix

Sebastian Vettel, Valtteri Bottas et George Russell devront céder leurs places après les qualifications. Bottas doit reculer de seulement cinq places pour l’instant pour avoir reçu un nouveau moteur à combustion. Quant à Vettel et Russell, ils devraient prendre le départ au fond de la grille. Les deux pilotes sont tous les deux reçu plusieurs éléments neuf.

Essais libres 2

Grosse surprise lors de cette deuxième séance d’essais libres, qui a vu le pilote Red Bull Sergio Perez signer le meilleur temps avec 1,34.946. Avec ce chrono, le Mexicain devance de deux dixièmes la McLaren de Lando Norris  et le septuple champion du monde Lewis Hamilton de trois dixièmes. Derrière eux se positionnent Valtteri Bottas, Daniel Ricciardo, Lance Stroll, Charles Leclerc, Max Verstappen, Carlos Sainz et Antonio Giovinazzi.

Avant même le début de la course et lors d’une séance d’essais libres, les deux rivaux Verstappen et Hamilton ont échangé des  amabilités sur la piste lorsqu’ils se sont retrouvé côte à côte dans la ligne droite.

Avant la fin de la deuxième séance le pilote d’Alpine Fernando Alonso a percuté le mur dans le virage 19, sa monoplace est allée toucher la barrière des pneus en marche arrière.