« Footballgate » en Belgique: le FC Malines rétrogradé et privé d’Europe

« Footballgate » en Belgique: le FC Malines rétrogradé et privé d’Europe

Publié le : / Par

La fédération sanctionne ainsi le club, qui aurait dû remonter en première division belge à la rentrée et qui a remporté cette saison la Coupe de Belgique, ce qui lui ouvrait les portes de la phase de poules de la Ligue Europa.

« La Commission des litiges d’appel pour le football professionnel condamne le (FC Malines) et quatre de ses administrateurs pour falsification de la compétition », est-il expliqué dans un communiqué publié samedi.

En conséquence, le club évoluera dans la deuxième division belge (Proximus League) avec un handicap de 12 points, et ne pourra prendre part ni à la compétition européenne, ni pendant une saison à la Coupe de Belgique.

Dans ce même dossier, qui concerne le match FC Malines / Waasland-Beveren du 11 mars 2018, ce dernier a été jugé non coupable mais l’Union belge de football a condamné deux de ses administrateurs « pour ne pas avoir satisfait au devoir d’information ».

En outre, trois agents de joueurs sont déclarés « coupables pour des faits de falsification de la compétition ».

Un appel, qui serait suspensif, est possible auprès de la Cour belge d’arbitrage pour le sport dans les 7 jours.

« Nous ne comprenons pas cette décision, nous sommes innocents. Nous allons maintenant étudier le dossier et nous envisageons d’introduire un recours », a répondu le FC Malines dans un court message sur son site internet.

Si Malines était privé de Coupe d’Europe sur tapis vert, la place en Ligue Europa reviendrait au vainqueur d’un barrage entre le 5e du championnat et le vainqueur des play-offs 2, qui oppose les clubs ne figurant pas dans le top 6 à l’issue de la saison régulière.

C’est le club de Beerschot Wilrijk qui prendra la place de Malines en Jupiler Pro League.