Ballon de foot Adidas

Football : Le gouvernement français fait volte-face

Publié le : / Par

Le ministère des sports a finalement accordé une dérogation aux joueurs hors Union européenne de rejoindre leur sélection nationale.

La décision prise par les autorités françaises de mettre en quarantaine les joueurs n’est donc plus d’actualité. Samedi 20 mars dernier, le ministère des sports français a autorisé les joueurs à rejoindre leur sélection, à travers un communiqué rendu public.

Le ministère des Sports confirme que « les internationaux de retour de compétition officielle hors UE avec leur équipe nationale, française ou étrangère, sont dispensés du délai d’attente de sept jours dès lors que le respect d’un strict protocole sanitaire et médical est garanti (bulle sanitaire + test PCR quotidien au retour en club). Ils pourront donc s’entraîner et jouer sans application d’un délai de sept jours », peut-on lire.

La Ligue de Football professionnel, rappelons-le, avait annoncé mercredi 17 mars 2021 que les clubs de Ligue 1 et de Ligue 2 ne libéreront pas leurs joueurs africains lors des matchs internationaux de mars 2021, en raison de la crise sanitaire.