Europe

Football – Europe : Lille, Atletico, Inter, les invités surprises

Publié le : / Par

La saison 2020-2021 dans les cinq grands championnats européens a officiellement pris fin le week-end écoulé. De la France à l’Espagne en passant par l’Italie, beaucoup de surprises ont jailli au coup de sifflet final. Si le suspense est resté jusqu’au bout au niveau de certaines compétitions, la surprise n’a pas manqué à l’heure du bilan dans presque tous les championnats. Zoom sur ces champions surprenants en fin de saison 2020-2021 en Europe.

Lille a cassé la dynamique qatarie

Lille retrouve officiellement le sommet en ligue 1 après 10 ans. Les hommes de Christophe Galtier ont réussi à détrôner le PSG qui a été moins performant cette saison. Après avoir pris la tête du championnat suite à la 22e journée, les lillois sont restés constants dans la performance pour enfin remporter le titre. Un très beau accomplissement pour Lille qui vient de loin, même s’il a été le dauphin du PSG pour la saison 2019-2020. En principe, cela ne devrait donc pas constituer une surprise, puisque les Dogues affichaient leur ambition depuis plus d’un an. Mais il faut reconnaître que Galtier et son groupe ont pris presque tout le monde du football français à contrepied, en déjouant tous les pronostics pour se placer non seulement devant le PSG, mais aussi au-dessus de l’AS Monaco, de l’Olympique Lyonnais et du Stade Rennais.

L’Atleti solide jusqu’au bout du bout

Tout comme les lillois, les Colchoneros de l’Atletico Madrid ont aussi surclassé deux grands d’Europe (Real Madrid et Barcelone) pour s’adjuger du titre en Espagne. Sept ans après leur dernier sacre en Liga, les hommes de Diego Simeone reviennent au devant de la scène espagnole. Alors que les pronostics sont toujours partagés entre le FC Barcelone et le Real Madrid chaque saison, les Colchoneros se sont interposés grâce à leur groupe solide et réaliste. Ils ont su profiter de leur meilleure recrue estival en 2020, Luis Suarez, pour y arriver. Dans ce cas, on parlera également de surprise, bien que l’Atletico Madrid soit le troisième plus grand club d’Espagne.

Une renaissance inattendue de l’Inter Milan

En Italie, le scudetto n’est plus adopté par la Juventus mais par l’Inter Milan. Les Nerazzurri ont retrouvé la gloire en Serie A, ce qui n’est plus arrivé depuis 11 ans. Contrairement à Lille et Atlético Madrid, les hommes d’Antonio Conte n’ont pas attendu la dernière journée avant de rendre leur copie. Très vite éliminé de la Ligue des champions avec une quatrième place à la clé, l’Inter Milan s’est très vite repris pour faire du championnat l’objectif à prix d’or. Dans la régularité et devenus presque imbattables, les Nerazzurri ont surclassé le nonuple champion consécutif, la Juventus de Turin. Ils ont surtout maintenu le cap avec le Milan AC et l’Atalanta Bergame entre les pattes. Malgré son statut de l’un des grands clubs d’Italie avec 19 scudetti, l’Inter Milan est revenu de très loin, notamment après sa première moitié de saison en dents de scie.

Manchester City retrouve ses repères en cours de chemin

De l’autre côté de l’Outre-manche, Manchester City est revenu sur le toit du football anglais. Bien que double champion consécutif de la Premier League (2017-2018 et 2018-2019) a réalisé le même exploit alors que ce n’était pas un pari gagné d’avance. Ils ont pu rattraper les 16 points d’écart creusé par Manchester United en début de saison. Une belle performance pour les Skyblues, notamment pour Pep Guardiola qui remporte un troisième titre en quatre ans depuis son arrivée à la tête de l’équipe.