Emmanuel Eboué « On a manqué de concentration lors des matchs importants »

Dans une interview accordée à africafootunitedcom, Emmanuel Eboué évoque plusieurs points : sa reconversion, les différents échecs de la génération dorée des Eléphants, l’équipe nationale ivoirienne version Jean Louis Gasset, la dernière élection à la FIF, ses rapports avec Aurélie son ex-femme.

Avatar de David Ephrèm Par 03/10/2022 - 08:47
Emmanuel Eboué « On a manqué de concentration lors des matchs importants » Emmanuel Eboue of Ivory Coast during the 2006 Africa Cup of Nations Final match between Egypt and Ivory Coast at Cairo International Stadium, Egypt, on February 10th, 2006. (Photo by Eric Renard / Onze / Icon Sport)

Africafootunited.com : Que devient Emmanuel Eboué ?

Emmanuel Eboué : Après ma carrière, j’ai passé ma Licence C anglaise et décidé d’apporter mon soutien à mes jeunes frères sur le terrain. Je leur apporte mon savoir et mon expérience. Avec mon centre de formation, Emmanuel Eboue Football Club, j’essaie d’aider les gamins à réaliser leur rêve.

Afu : Qu’est-ce qui a manqué à votre génération pour remporter une CAN ?

E.E : Je pense que rien ne nous a manqué. On avait tout en notre possession pour la gagner mais hélas. A ce niveau de la compétition, ce sont les détails qui font la différence. On a manqué de concentration lors des matchs importants. Le match face à l’Algérie à Cabinda en 2012 en est l’illustration parfaite. Mais c’est la vie.

Afu : Que penses-tu de l’équipe nationale actuelle ?

E.E : J’ai confiance au groupe de Jean Louis Gasset. Le noyau a déjà remporté une CAN. Nous on fera notre travail, celui de les accompagner et de leur donner des conseils quand il le faudra.

Afu : Pourquoi as-tu choisis de soutenir Idriss Diallo lors des élections à la FIF au lieu de Didier Drogba ?

E.E : (Rires) Mon choix était Idriss Diallo, le président actuel. Mais cela ne veut pas dire qu’on ne l’aime pas. Didier Drogba est notre grand frère. Personnellement, je n’ai rien contre lui. On a toujours été en contact, avant, pendant et après ses élections de la FIF. L’élection est finie il faut maintenant travailler pour faire avancer le football ivoirien.

Afu : Quels sont tes rapports avec Aurélie, ton ex-femme après le divorce ?

E.E : Chacun fait sa vie, le divorce a été prononcé. Nous avons trois enfants ensemble donc c’est obligé qu’on soit en contact et avoir de bons rapports. On s’appelle régulièrement pour prendre des nouvelles des enfants. Après l’amour ce n’est pas la guerre.

© Africafootunited, 2022 L’utilisation et/ou la duplication non autorisée des contenus, images ou logo de la marque sans autorisation expresse et écrite d’Africa Foot United est strictement interdite. Tout utilisateur qui agit en fraude des présentes avis de droit d’auteur s’expose à des poursuites civiles et pénales par l’éditeur du site.
Avatar de David Ephrèm
http://africafootunited.com
Nos recommandations: