Finale de la coupe de la CAF JSK-RAJA : Deux clubs populaires, sans le soutien de leurs grands publics

Finale de la coupe de la CAF JSK-RAJA : Deux clubs populaires, sans le soutien de leurs grands publics

Publié le : / Par

Ce derby maghrébin revêt un cachet particulier puisque ces deux équipes ne peuvent avoir le soutien de leurs fans pardon de leur peuple.

Car il faut dire que c’est tout un peuple qui vit au rythme  du cœur des deux formations. Une chose est certaine  en d’autres temps, Cotonou aurait été investie comme elle ne l’a jamais été. Au point que le problème d’hébergement aurait été posé pour les autorités locales tant ils auraient été des milliers à faire le déplacement. Le contexte sanitaire étant, la JS Kabylie comme le Raja ne trouveront du soutien qu’au sein de leur diaspora.

Pour la JSK, les joueurs ont été réconfortés d’apprendre que des fans ont effectué des milliers de kilomètres et  des  heures de vols incalculables avec des transits comme y a pas pour être présents le jour J. Et ce à l’exemple de ces parisiens qui  sont partis de Paris  à Cotonou via Bruxelles en Belgique et Addis-Abeba en Ethiopie où ils ont pris le même vol avec des compatriotes venus d’Afrique du sud pour assister à la rencontre.

Idem pour le RAJA qui peut jouir du soutien de cette communauté marocaine au Bénin. Et pas que puisque la diaspora marocaine est plus présente  en Afrique de l’Ouest que l’Algérienne. Une chose est certaine, la passion des deux camps pour leur équipe fait que toutes les frontières s’ouvrent seules.