Finale de la coupe de CAF : La JS Kabylie se prépare à Cotonou

Les Kabyles  sont donc à  pied d’œuvre et entrent de plain pied dans cette finale  de coupe  de la CAF. Les joueurs  dispensés du test PCR  covid19 ont été  les premiers  à  prendre leurs quartiers à  l’hôtel  azalaï de Cotonou. Il faut dire qu’à  l’heure d’arrivée, il faisait relativement bon à  Cotonou avec un thermomètre […]

Avatar de Rachid Hammoutène (Tizi-Ouzou) Par 08/07/2021 - 18:16
JS Kabylie

Les Kabyles  sont donc à  pied d’œuvre et entrent de plain pied dans cette finale  de coupe  de la CAF. Les joueurs  dispensés du test PCR  covid19 ont été  les premiers  à  prendre leurs quartiers à  l’hôtel  azalaï de Cotonou.

Il faut dire qu’à  l’heure d’arrivée, il faisait relativement bon à  Cotonou avec un thermomètre à  26° avec une légère moiteur. Ce qui n’a  pas  manqué  de rassurer le staff du fait que ce sera le même temps qui prévaudra le jour du match  qui est prévu pour 20 heures. Ils ont été  rassurés le lendemain avec cette pluie fine qui s’est abattue par intermittence apportant  plus de réconfort pour le moral des troupes.

Une fois réveillés et le petit déjeuner pris, les joueurs  ont effectué une balade sur le sable frais de la plage fouettée par un océan  Atlantique démonté.

De son côté, Denis Lavagne  a mis à profit  cette sortie  béninoise pour retrouver  son fils Alex venu spécialement de Hongkong avec un de ses amis pour retrouver son père  après  plusieurs  mois d’absence. Des retrouvailles  qui lui ont fait  beaucoup de bien au coach. Un coach  qui s’est  attelé à  peaufiner  des croquis pour la séance du soir. Une séance  prévue à 19h15 tel arrêté par la CAF au stade Charles  De Gaulle de porto novo  la capitale  administrative  du Bénin  distante de 32 km de Cotonou.

© Africafootunited, 2022 L’utilisation et/ou la duplication non autorisée des contenus, images ou logo de la marque sans autorisation expresse et écrite d’Africa Foot United est strictement interdite. Tout utilisateur qui agit en fraude des présentes avis de droit d’auteur s’expose à des poursuites civiles et pénales par l’éditeur du site.
Avatar de Rachid Hammoutène (Tizi-Ouzou)
Carrière journalistique entamée en 1984 à l’hebdomadaire sportif El Hadef jusqu’à sa disparition en 1992. Actuellement au quotidien national « Horizons » depuis 1990 à ce jour. J’ai eu à collaborer au bihebdomadaire sportif « Olympic » et au quotidien El Watan de 1999 à 2014.
Nos recommandations: