L'incontournable du football africain

Finale de la Coupe d’Algérie 2024 : Changement de protocole, le MJS et le président de la FAF invisibles !

[rt_reading_time label="Lecture :" postfix="min" postfix_singular="min"]
[rt_reading_time label="Lecture :" postfix="min" postfix_singular="min"]

Le protocole adopté pour la finale de la Coupe d’Algérie a mis hors champs deux responsables : le ministre de la jeunesse et des sports, Abderrahmane Hammad, et le président de la Fédération algérienne de football, Walid Sadi.   

Plusieurs observateurs ont remarqué que le protocole adopté lors de la finale de l’épreuve populaire pour l’édition 2024 a vraiment différé de celui qu’on a vu l’année dernière lors de l’ultime séance qui s’est disputée au stade Miloud Hadefi d’Oran entre le CR Belouizdad et l’ASO Chef. Ce jour-là, le président de la République, Abdelmadjid Tebboune, avait à ses côtés le ministre de la jeunesse et des sports, Abderrahmane Hammad, et le président de la fédération algérienne de football, Djahid Zefizef.

D’ailleurs, lors de la remise des médailles et du trophée qui s’est déroulée sur le terrain et non pas en tribune, Tebboune a longtemps échangé avec le premier responsable du secteur, dont la fête était double avec celle de la jeunesse, et le patron de la FAF.

Mais pour la finale de cette année, le chef d’Etat est descendu seul pour saluer le public, les joueurs des deux équipes, et en a fait de même au moment de remettre les médailles et surtout le trophée au capitaine du Chabab, Sofiane Bouchar.

L’absence de Hammad et de Sadi des écrans de la télévision nationale tout au long de cette finale a suscité quelques spéculations, surtout que l’événement relève du domaine du football et du secteur de la jeunesse et des sports.

les dernières actualités

ARTICLES SIMILAIRES

         

Accueil

         

Chrono

           

Score

            

TV