Finale de la coupe arabe des Nations FIFA Tunisie – Algérie : Un derby maghrébin pour finir en beauté !

Les deux sélectionneurs, Madjid Bougherra et Mondher Lekbaier, ne pensent qu’à repartir du Qatar avec le trophée. On ne pouvait espérer mieux qu’un derby maghrébin pour mettre un point final à cette première coupe arabe des Nations reconnue par la FIFA. C’est un Tunisie – Algérie ouvert sur toutes les probabilités. En effet, très difficile […]

Avatar de Merzak Tigrine Par 18/12/2021 - 08:43
Finale de la coupe arabe des Nations FIFA Tunisie – Algérie  : Un derby maghrébin pour finir en beauté ! Supporter de l'Algerie - Cameroun / Algerie - 25.01.2004 - Coupe d'Afrique des Nations - Sousse - Tunisie Photo

Les deux sélectionneurs, Madjid Bougherra et Mondher Lekbaier, ne pensent qu’à repartir du Qatar avec le trophée.

On ne pouvait espérer mieux qu’un derby maghrébin pour mettre un point final à cette première coupe arabe des Nations reconnue par la FIFA. C’est un Tunisie – Algérie ouvert sur toutes les probabilités. En effet, très difficile d’émettre un quelconque pronostic tant les deux antagonistes se connaissent sur le bout des doigts. Depuis les années soixante, les matches entre ces deux pays, qu’ils soient amicaux ou officiels, se jouent avec une farouche volonté de part et d’autre de s’imposer. Une grande rivalité sportive caractérise ces confrontations. Les résultats se disputent sur des détails. Une faute d’un côté ou de l’autre est exploitée pour faire la différence. Cette finale de la coupe arabe ne sera pas différente des précédentes rencontres. Elle sera encore plus disputée car au bout il y aura un trophée. Madjid Bougherra et son homologue tunisien, Mondher Lekbaier, ne pensent qu’à la victoire pour terminer en beauté cette compétition. Chaque équipe est un livre ouvert pour l’autre. Près de la moitié des joueurs de cette sélection algérienne A’ évoluent en Tunisie et le jeune coach algérien, Madjid Bougherra, a joué trois années avec le capitaine de la sélection tunisienne au Qatar avant de raccrocher les crampons, il y a quatre ans. Il n’y a rien à cacher. On joue cartes sur table. Cela ne rendra la finale que plus belle. Que le meilleur gagne !

 

LIRE AUSSI:   Tournoi UFOA U20 - Nigéria : 28 joueurs retenus par le sélectionneur Ladan Bosso
Avatar de Merzak Tigrine
Juriste de formation (licence en droit) et études en interprétariat (français-allemand-arabe). Journaliste (27 ans) au quotidien algérien Liberté. Couverture de trois jeux olympiques (Atlanta 1996, Athènes 2004 et Pékin 2008), et championnat du monde d'athlétisme (Edmonton 2001), jeux africains Harare 1995.
Nos recommandations: