FINALE ALLER CHAMPIONS LEAGUE : QUAND L’ARBITRE ABID-CHAREF CONVAINC LA VAR

Publié le : / Par

La vidéo-assistee-referee  (VAR) a fini par se ranger du côté des décisions de l’arbitre de la finale aller de la champion’s league de la CAF de siffler deux pénaltys au profit de l’Alhy du Caire, l’un à la demi-heure de jeu et l’autre à la 75′. L’arbitre algérien Mehdi Abid-Charef parvenait par deux fois à convaincre ses collègues de la VAR du bien fondé de ses décisions. Patiemment, il analysait la vidéo pour montrer qu’il avait vu juste en désignant par deux  fois le point de pénalty. Le troisième pénalty, le second du match, qu’il avait sifflé pour l’Espérance de Tunis n’avait pas nécessité le recours à l’assistance-vidéo, tellement il était évident.

D’ailleurs, même les Égyptiens n’ont que timidement contesté la décision de Mehdi Abid-Charef. Ces faits, habituellement rares, méritaient d’être relevés d’autant plus que c’est la première fois que la CAF recourait à cette technique dans ses compétitions.