FIFA/TOGO: LA FIFA S’ENGAGE À AIDER LA FTF POUR LE DÉVELOPPEMENT DU FOOTBALL TOTOGOLAIS.

FIFA/TOGO: LA FIFA S’ENGAGE À AIDER LA FTF POUR LE DÉVELOPPEMENT DU FOOTBALL TOTOGOLAIS.

Publié le : / Par

 Là bas, les discussions ont principalement porté sur le développement du football togolais en l’occurrence les infrastructures, le financement des championnats masculins et féminins et surtout le football des jeunes.

« Avec le chef de l’état, on a parlé du manque de stades et les difficultés liées à la construction d’autres infrastructures sportives. C’est anormal pour un pays comme le Togo de n’avoir pas au moins un ou deux stades au normes. » a déclaré Gianni Infantino avant de renchérir que :

« Le président de la république m’a rassuré sur l’engagement du gouvernement à travailler pour le développement du football togolais. Nous voulons que les togolais rêvent à nouveau. C’est une nouvelle FIFA et nous travaillons main dans la main avec les gouvernements, les ministres et les fédérations. Aujourd’hui, les relations entre la FIFA et la FTF sont excellentes, et ceci c’est grâce au travail du président Guy Akpovy. » a laissé entendre le patron de la FIFA Gianni Infantino.

Ensuite, la délégation de la FIFA a mis le cap sur l’hôtel du 2 Février où elle a eu une rencontre avec les acteurs du football togolais.Une rencontre à huit clos, au cours de laquelle les maux qui minent le football togolais ont été débattus. Les présidents des clubs de première et de deuxième division ont pu exprimer l’ensemble de leurs préoccupations, notamment les problèmes d’infrastructures et surtout les difficultés d’obtention de financement pour jouer les championnats. 

Ainsi, le président Gianni Infantino a rappelé à tous les acteurs, la disponibilité de la FIFA à accompagner le Togo et son football. Cependant, c’est aux togolais eux mêmes de permettre que cette promesse soit réalisée. « Aidez-vous, vous mêmes pour que la FIFA puisse vous aider. Vous devez être la base de ce travail qui va se faire pour le décollage de votre football. En ce qui concerne l’organisation des compétitions des jeunes et féminins, la FIFA va jouer un rôle très important sur le plan financier. » a conclu le président Infantino.

Il a également informé les acteurs du football national que la FIFA va reprendre son assistante au financement des championnats togolais. 

« Le problème de la non-assistance financière de la FIFA vis à vis du Togo est réglé. Votre pays bénéficiera totalement des subventions de la FIFA. » a -t-il promis.

Enfin, plusieurs autres projets relatifs au développement du football ont également fait l’objet d’échanges, notamment la mise en œuvre du programme Forward qui peine à décoller.

« Nous avons présenté l’état des lieux du football togolais au président Gianni Infantino, et nous lui avons promis de commencer par exécuter la mise en œuvre de ce programme. Ceci en commençant par la construction de trois terrains synthétique à Atakpamé, à Sokodé et à Kara. » a précisé le président de la FTF Guy Akpovy.

Un dîner a mis fin à cette visite éclair du président de la FIFA Gianni Infantino au Togo en présence des sommités à l’instar du premier ministre togolais Selom Klassou, le ministre en charge des sports Guy Lorenzo, le président de la FTF Guy Akpovy et de l’ancien vice-président de la CAF le général Seyi Mèmène. Rappelons que la délégation de la FIFA est composée de son président Gianni Infantino, de son secrétaire général Fatma Samoura et du vice-président de la CAF Constant Omari.

Ainsi, au lendemain de cette visite, les acteurs du football togolais attendent voir au plus vite l’impact du passage du président de la FIFA au Togo tout en espérant qu’il ne s’agit pas des promesses électorales.