Constant Omari

FIFA : Constant Omari suspendu un an par la commission d’éthique

Publié le : / Par

Constant Omari, ancien président de la Fédération Congolaise de Football (FECOFA), a été suspendu un an par la commission d’éthique indépendante de la FIFA. La décision est survenue ce jeudi 24 juin 2021.

La commission d’éthique de la FIFA a suspendu pour un an l’ancien président de la Fédération de football de RDC, Constant Omari, de toutes activités liées au football aux niveaux national et international, lui infligeant à payer une amende de 66 444 euros. Dans sa note officielle, communiquée ce jeudi matin, la commission a fait comprendre que cette sanction est le résultat d’une procédure d’instruction formelle qui a été ouverte à l’encontre de Constant Omari.

 » Une procédure d’instruction formelle avait été ouverte à l’encontre de M. Omari le 7 janvier 2021 au sujet des avantages reçus de la part de Lagardère Sports (pour un total de 64 444 d’Euros) dans le cadre des négociations qu’il menait avec cette entité en lien avec la commercialisation de certains droits de retransmission télévisée attribués à la société LC2 et le recouvrement des impayés, rappelle la FIFA dans un communiqué. Ces négociations, conduites par M. Omari pour le compte de la CAF, avaient abouti à la mise en place de dispositions contractuelles extrêmement préjudiciables pour la confédération, qui avait enregistré des pertes financières considérables. L’acceptation des avantages en question avait entraîné un conflit d’intérêts qui avait empêché M. Omari d’accomplir sa mission vis-à-vis de la CAF avec intégrité, indépendance et détermination.

La semaine dernière, Constant Omari avait démissionné de la fédération de son pays, en raison de sa connaissance préalable de la cessation de son travail dans le domaine du football.