Fédération algérienne: Réunion entre le président Zetchi, la DTN et « FAF RADAR »

Fédération algérienne: Réunion entre le président Zetchi, la DTN et « FAF RADAR »

Publié le : / Par

 

Grâce au groupe « FAF Radar », la Fédération algérienne de football (FAF) pourrait récupérer le plus grand nombre de jeunes talents binationaux dans l’Hexagone et en France pour renforcer les différentes sélections nationales.

C’est le cas d’ailleurs avec la venue d’une délégation de ce groupe « FAF Radar » en compagnie de 14 joueurs expatriés en France convoqués pour le stage des U20 pour la préparation du tournoi de l’UNAF, qualificatif à la CAN 2021 de la catégorie.
Saisissant cette occasion, le Président de la Fédération algérienne de football (FAF), M. khireddine Zecthi, a présidé vendredi soir au Centre technique national (CTN) de Sidi Moussa une réunion avec le Directeur technique national (DTN), M. Chafik Ameur et son adjoint M. Abdelkrim Benaouda ainsi que le sélectionneur national des U20 M. Saber Bensmain, en présence des membres de « FAF Radar », soient M.M. Saïd Karim Idir, Lyes Jamil Brahimi, Foued Kada-Hounet et Malik Chelaoui.

C’est ce que rapporte la FAF ce samedi sur son site officiel en indiquant que l’ordre du jour de cette réunion a porté essentiellement sur les points suivants :

1. L’évaluation des stages déjà effectués ainsi que les prestations des joueurs binationaux ayant pris part à la rencontre amicale face au MC Alger.

2. La préparation du prochain stage de l’équipe nationale des U20, prévu à partir du 30 octobre 2020 et examen de la liste des joueurs à convoquer.

3. La préparation du prochain stage de l’équipe nationale des U17 qui se déroulera finalement au CTN de Sidi Moussa, en présence notamment de plusieurs joueurs issus de l’étranger.

La FAF précise qu’ «A l’issue de cette réunion, le Président Zetchi s’est rendu à la salle-restaurant pour saluer les joueurs et les remercier d’avoir fait le choix de défendre les couleurs nationales, comme il a rappelé les choix stratégiques de la FAF, notamment le suivi-évaluation et la sélection de tout joueur algérien là où il se trouve pour apporter la plus-value nécessaire à nos sélections ».

« Le président de la FAF a rendu également hommage aux parents qui ont contribué au choix de leurs enfants et aux membres de FAF Radar qui ont réalisé un immense travail de fond afin de capter tous les jeunes et talentueux éléments évoluant en Europe, notamment en France, susceptibles d’évoluer au sein de nos sélections U15, U17 et U20 », a conclu le communiqué de la FAF.