FECAFOOT : les nouveaux textes réglementaires adoptés

FECAFOOT : les nouveaux textes réglementaires adoptés

Publié le : / Par

L’Assemblée générale extraordinaire de l’instance faitière du football camerounais s’est tenue ce mardi 13 juillet 2021 à Yaoundé. Cette rencontre avait pour but d’adopter les nouveaux textes réglementaires de l’institution. Un événement qui marque le lancement du processus électoral devant aboutir à la mise en place d’un nouvel exécutif à la tête du football camerounais.

Après la folle et spectaculaire journée de lundi marquée par le rétropédalage du sous-préfet de Yaoundé II qui avait d’abord annulé le récépissé délivré pour la tenue de l’assemblée générale extraordinaire de la FECAFOOT avant de revenir sur sa décision et la volte-face du Ministre des sports et de l’Education Physique qui donnait finalement son onction à la tenue de cette rencontre, les délégués venus des dix régions du Cameroun se sont bel et bien retrouvés ce mardi 13 juillet 2021 à Yaoundé. Les travaux présidés par Seidou Mbombo Njoya président intérimaire de l’institution avaient pour objet  l’adoption des nouveaux textes réglementaires de l’instance. Il s’agissait  précisément de valider les nouveaux statuts, Code électoral, Code disciplinaire, Code d’éthique et Règlement financier devant désormais régir l’organisation qui dirige le football camerounais.

Les documents proposés ont reçu l’approbation de l’immense majorité des membres. Sur les 95 délégués présents, 82 se sont prononcés en faveur des textes qui leur ont été soumis tandis que 11 ont émis un avis défavorable. Deux bulletins nuls ont également été enregistrés. Les travaux se sont déroulés sous les yeux des représentants de la Confédération africaine de football (CAF) et de la Fédération internationale de football association (FIFA) qui y assistaient par visioconférence. Il s’agit respectivement de Jean Guy Blaise MAYOLAS, président de la Fédération congolaise de football et de Rolf Tanner, chef du Département de gouvernance des associations membres de la FIFA. Issa Hayatou, ancien président de la Confédération africaine de football et Hamad Kalbaba Malboum, le président du Comité national olympique et sportif du Cameroun (CNOSC) faisaient partie des invités prestiges.

Cette assemblée générale extraordinaire consacrée à l’adoption des textes réglementaires de la Fédération camerounaise de football précède le processus devant aboutir à l’élection d’un nouvel exécutif  à la tête de l’instance au mois d’octobre 2021. Un scrutin qui intervient après la sentence du Tribunal arbitral du sport (TAS) qui annulait le 15 janvier 2021 l’élection de 2018 ayant placé Seidou Mbombo Njoya et son exécutif à la tête du football camerounais. « Les conclusions de nos travaux doivent être le socle d’une nouvelle FECAFOOT plus dynamique et moderne avec des textes qui assureront à notre Fédération l’harmonie et la sérénité, loin d’interminables conflits. Le football retrouvera ainsi sa place dans les stades, loin des prétoires. » A espéré le président sortant sur sa page Facebook. Cependant, plusieurs acteurs du football camerounais contestent la régularité de cette assemblée générale extraordinaire et s’apprêteraient d’ailleurs à saisir les juridictions sportives compétentes pour plaider son annulation.