UEFA

UEFA : Les clubs face à une perte de 8,7 milliards d’euros de revenus

Publié le : / Par

Les deux dernières saisons sont à oublier pour la plupart des clubs européens. Ceci en raison d’une crise financière sans précédent. Selon un rapport de l’UEFA, les clubs devraient perdre 8,7 milliards d’euros de revenus.

Alors qu’ils luttent pour faire face aux effets dévastateurs de la pandémie de coronavirus, les clubs doivent encore s’attendre à enregistrer des pertes. C’est ce que révèle un rapport de l’UEFA publié jeudi. L’étude annuelle de l’organisation révèle que les pertes projetées pour les saisons 2019/2020 et 2020/2021 sont de 7,2 milliards d’euros pour les meilleurs clubs et de 1,5 milliard pour le reste.
A l’ouverture de la présentation du rapport, le président de l’UEFA, Aleksander Čeferin, a déclaré que « dans le rapport de l’année dernière, le football européen était fort, uni, résilient et prêt à relever de nouveaux défis. Cependant, personne n’aurait pu prédire que nous serions confrontés au plus grand défi du football, du sport et de la société des temps modernes ».
Les championnats nationaux et les compétitions interclubs de l’UEFA (Ligue des Champions et Ligue Europa ) se sont principalement déroulées à huis clos depuis que la pandémie a frappé l’Europe au début de 2020. « Chaque niveau et chaque recoin du football professionnel a eu un fort impact. Les clubs qui dépendent fortement de l’assistance des stades ont été particulièrement touchés par la pandémie », peut-on lire dans le rapport de l’instance européenne de football.
En raison de la réduction des budgets, le montant dépensé par les clubs européens dans la fenêtre de marché de l’été dernier a chuté de 39%. La réduction des revenus a contraint l’UEFA à assouplir temporairement les règles du fair-play financier (FFP) qui servent à garantir que les clubs ne dépensent pas plus que ce qu’ils gagnent. Cependant, Čeferin a admis que des changements plus permanents pourraient être nécessaires. « Ce rapport montre que nous vivons une nouvelle réalité financière et il devient clair que la réglementation financière du Fair Play doit être adaptée et mise à jour. La durabilité financière restera notre objectif et l’UEFA travaillera en équipe avec le football européen pour doter notre sport de nouvelles règles pour un avenir radieux », a déclaré le président de l’UEFA.