Amir Abdou

Exclu – Nouadhibou FC: Amir Abdou (Coach) « C’est une saison difficile, longue, et ce n’est pas fini » »

Publié le : / Par

Fraîchement sacré champion de la Mauritanie avec Nouadhibou FC, le coach Amir Abdou a encore quelques rencontres à livrer avant la fin de la saison, notamment le reste des matchs des play-offs, et ceux de la coupe du président. Mais avant ces deux échéances, le technicien Comorien nous a livré ses impressions et laissé filtrer les objectifs du club pour la suite de la saison. Il a également répondu aux questions de notre rédaction sur sa double casquette d’entraîneur de Nouadhibou et de sélectionneur des Comores.

« Pour le titre, je ne peux que me réjouir. C’est une saison difficile, longue, et ce n’est pas encore fini. Il reste encore trois matchs. C’était long, très long. Il y a eu la coupure avec la CAN U20, etc. Heureusement que nous en avons profité pour aller en stage en Turquie afin de garder le rythme. Cela a été dur, mais on a réussi à créer un projet de jeu, à atteindre un premier objectif. Il reste la coupe du président et la prochaine ligue des champions de la CAF à préparer », déclare-t-il pour résumer sa saison.

Cumulant deux postes, ceux d’entraineur de Nouadhibou et du sélectionneur des Iles Comores, Amir Abdou gère bien ses deux fonctions et il nous donne la clé de son succès avec sa double charge.

« Difficilement. Mais les objectifs sont atteints puisque la sélection nationale (Comores) s’est qualifiée pour la prochaine CAN (Cameroun 2021, ndlr) et avec le club nous sommes champions, même si c’est l’un des objectifs. Un championnat un peu tronqué avec des arrêts, et des reprises n’est jamais facile. Mais on atteint notre objectif. Après, au niveau du travail, j’ai pu jongler sur les deux projets. J’ai un staff de qualité au sein du club de FC Nouadhibou rompu au travail, un bon préparateur physique et des adjoints qui ont fait le job. Il n’y a pas eu trop de manque. Avec des directives données pour les joueurs lorsque j’étais à distance, on s’en est bien sorti. »

Champion avec Nouadhibou, qualifié pour la CAN, et la suite à présent ?

« La suite ? Il reste encore les trois matchs de championnats à terminer, garder la même dynamique. L’objectif est de ne pas encaisser de but, aller chercher d’autres victoires même si nous sommes déjà champions. Ensuite, se concentrer sur la Coupe du Président. Et bien entendu, on sait que ça va aller très vite. On sait que les tours préliminaires de la Ligue des Champions vont commencer au début du mois d’août. C’est à nous de nous préparer et de faire un recrutement très malin de façon à pouvoir être très compétitifs très rapidement pour les tours préliminaires. Le but est déjà de passer cette étape et de faire face aussi à la Coupe Arabe. Au niveau des Coelacanthes, nous n’avons pas de matchs amicaux à livrer pour cette fenêtre FIFA. En revanche, nous allons participer à la Coupe Arabe pour nous préparer. Ceci devrait me laisser un peu du temps avec Nouadhibou afin de terminer sereinement la saison, d’atteindre les autres objectifs et de mieux m’organiser pour la saison prochaine. »