Événement test des JO de Tokyo 2020 : Le coup parfait des organisateurs

Événement test des JO de Tokyo 2020 : Le coup parfait des organisateurs

Publié le : / Par

Le stade olympique de Tokyo a abrité ce dimanche l’événement test d’athlétisme sans supporters des Jeux olympiques. Plusieurs athlètes ont participé à ce test dans certaines épreuves olympiques.

Le sprinter américain Justin Gatlin et plus d’une centaine d’athlètes ont participé à une épreuve test au stade olympique ce dimanche, alors que les organisateurs peaufinaient les opérations et pratiquaient les contre-mesures COVID-19 à moins de trois mois du début des Jeux de Tokyo. Cet événement a eu lieu sans les spectateurs, car Tokyo reste sous le coup de l’état d’urgence pour endiguer une hausse des infections à coronavirus.

Les épreuves auxquelles ont participé 420 athlètes, dont neuf étrangers, sont entre autres le volley-ball, la natation, le marathon et l’athlétisme. Ces athlètes ont été divisés en deux sessions, l’une le matin et l’autre le soir. Dans la foulée, l’Américain Justin Gatlin était sur la liste de départ des 100 mètres du soir. Ce dernier a remporté cette course pour le plaisir des Américains.

Malgré l’état d’urgence, les organisateurs ont organisé plus de 11 événements tests depuis le mois dernier sans qu’aucun cas de coronavirus n’ait été signalé. Une manière de rassurer les athlètes sur les dispositions prises pour la sécurité sanitaire. Les enquêtes d’opinion ont montré que la plupart des Japonais s’opposent à la tenue des Jeux cet été en raison des inquiétudes liées à la pandémie. Les athlètes, cependant, veulent que les Jeux aient lieu.

« Les gens s’inquiètent vraiment de la présence de personnes venant de l’étranger, car les variantes du coronavirus se répandent, mais en tant qu’athlète, je veux que les Jeux olympiques se déroulent avec des personnes de différents pays qui courent », a déclaré Suzuha Kobari, après avoir participé aux 100 mètres féminins lors de la session du matin.

La gymnaste rythmique japonaise Nanami Takenaka a déclaré la veille, lors d’une autre épreuve test, qu’elle comprenait que les opinions divergent, mais que cela donnait à son équipe une raison supplémentaire d’apporter de la joie par ses performances. « Nous nous concentrerons sur les choses que nous pouvons faire et lorsque les Jeux olympiques auront lieu, nous voulons donner notre meilleure performance afin que les gens puissent sourire et se sentir heureux qu’ils aient eu lieu », a-t-elle déclaré.

Lors de la séance du dimanche matin, ils ont réalisé des tests dans les épreuves du lancer de poids chez les hommes, le triple saut chez les femmes et le 200 mètres chez les femmes. Dans la soirée, l’événement a connu les finales du saut à la perche, du saut en hauteur, du lancer de javelot et du 100 mètres masculin.