Suisse

Euro 2020 (Suisse-Espagne) : Détermination et méfiance au coeur du duel

Publié le : / Par

La Suisse et l’Espagne sont représentées en duel sur la pelouse du Gazprom de Saint-Pétersbourg, ce vendredi 2 juillet 2021. Cette rencontre s’inscrit dans le cadre des quarts de finale de l’Euro 2020. Le match de football qui oppose les deux sélections est placé sous le signe de la détermination dans le camp suisse, mais présente la formation espagnole comme une favorite qui doit se méfier.

Une affiche inattendue ! Alors que tout le monde s’attendait à un choc au sommet entre l’Espagne et la France, la Suisse a déjoué tous les pronostics en éliminant les champions du monde en titre. Désormais, il lui faut rééditer la performance face à la formation espagnole pour prolonger son séjour dans la compétition.

Privée de Granit Xhaka pour cumul de cartons jaunes, la Nati veut tenter le tout pour le tout. Pour cette équipe qui a surpris plus d’un, c’est le moment de confirmer que le succès au tour précédent ne ressort pas d’un hasard. Avec le fer de lance Haris Seferovic, elle peut embêter sérieusement la défense espagnole qui aime garder la balle. Autrement, l’Espagne pourrait être vulnérable sans le ballon et cela, les suisses savent comment s’y prendre. Il faut remarquer que face aux Bleus, ils n’ont pas opter pour procéder par contre-attaque. Cela pourrait leur être utile également face à la Roja. Mais il va falloir mieux se comporter en défense devant un adversaire qui semble retrouver ses repères au fil de la compétition.

Luis Enrique et son équipe de l’Espagne retrouvent de l’appétit. Après des débuts sobres et décevants, ils sont parvenus à se maintenir dans la course, alors que plusieurs favoris ont été dépossédés de leurs armes. S’ils ont réussi à s’en sortir jusque-là, il faut livrer une meilleure copie cette fois-ci. L’équipe dispose des armes pour réussir cette mission. Seulement, l’attaque doit bien fonctionner, mais aussi la défense qui a encaissé trois buts face à la Croatie au match précédent.

Fidèle à son 4-3-3, la Roja va jouer comme à son habitude. Petites passes, transitions, centre en retrait, coup de génie et forte possession. En face, la rivalité est bétonnière avec un 3-4-1-2. Deux styles opposés qui peuvent tourner à une bataille au milieu de terrain, même si Xhaka va beaucoup manquer aux suisses. Le coup d’envoi est pour 16h00 GMT.