Suède-Ukraine

Euro 2020 : Suède-Ukraine, duel d’outsiders

Publié le : / Par

Dernière rencontre de ces huitièmes de finale à l’Euro 2020, la Suède et l’Ukraine s’affrontent à Hampden Park de Glasgow pour une place en quarts de finale. Non loin d’être prestigieuse sur le papier, l’affiche annonce tout de même un léger avantage pour les suédois. Sortis miraculeusement des phases de groupe avec 3 points, les ukrainiens essayeront de créer la surprise en se qualifiant pour les quarts de finale.

Les huitièmes de finale de l’Euro 2020 prendront fin ce soir avec une dernière affiche au programme, Suède vs Ukraine. Considéré comme le plus  »moins attrayant » sur le papier, le match entre les deux outsiders voit les Blågult de la Suède favoris de cette rencontre. Mais il va falloir faire attention à la formation ukrainienne dirigée par Andreï Chevtchenko. Lors des quatre dernières confrontations, les ukrainiens ont enregistré deux victoires pour un seul match nul.

Briser le signe indien ?

Les hommes de Jane Anderson font partie des équipes les plus surprenantes de cet Euro. Emil Forsberg (3 buts) est le danger numéro 1 dont devra se méfier l’Ukraine. Les scandinaves peuvent aussi compter sur les atouts offensifs tels que Alexander Isak et Dejan Kulusevski qui a déjà réalisé deux passes décisives dans ce tournoi. Si les Bleus et jaunes ont encaissé seulement deux buts jusque-là, ils le doivent à leur solide défense composée de la paire Marcus Danielson et Victor Lindelof.

Mais si tous les ingrédients semblent réunis pour réaliser un bon tournoi, la Suède devra passer l’obstacle ukrainien pour remporter pour la première fois un match d’une phase à élimination directe à l’Euro. Une chose qui n’est jamais arrivée dans l’histoire de ce pays scandinave dans la compétition. N’empêche aussi que les hommes conduits par Andreï Chevtchenko ne viennent pas en victimes résignées.

Bis repetita pour l’Ukraine ?

Vainqueur (2-1) lors de la dernière confrontation à l’Euro 2012 face à la Suède, l’Ukraine devra à nouveau confirmer. Devant un adversaire solidement armé sur tous les plans, la Zbirna devra compter sur un Andriy Yarmolenko (2 buts et 1 passe décisive) et Roman Yaremchuk (2 buts et 1 passe décisive) des grands soirs. Les deux flèches de l’attaque seront aussi aidées par Oleksandr Zinchenko qui ne manque pas d’apporter son soutien offensif quand il le faut. Si le secteur offensif n’est pas à reprocher, la défense par contre ne rassure pas avec 4 buts encaissés en 3 matchs dans ce tournoi.

Ce match sera dirigé par l’italien Daniele Orsato et aura forcément des étincelles dans l’air. Le coup d’envoi est annoncé pour 19h00 GMT.