Euro 2020 : Steve Clarke veut arracher les trois points pour Billy Gilmour

Euro 2020 : Steve Clarke veut arracher les trois points pour Billy Gilmour

Publié le : / Par

Atteint par le Covid-19, Billy Gilmour va manquer le troisième match de l’Écosse. Steve Clarke invite les joueurs à arracher les trois points pour permettre à Billy Gilmour de revenir dans le groupe.

En conférence de presse d’avant-match, le sélectionneur de l’Écosse a déclaré avoir reçu l’information comme une bombe. Steve Clarke considère Billy Gilmour comme la relève et le joueur le plus en confiance de son groupe. Le milieu de terrain de Chelsea sera absent contre la Croatie après avoir été testé positif au Covid-19. Il faut une victoire pour l’Écosse afin de prendre une place historique parmi les 16 derniers.

Steve Clarke a déclaré : « Ce que nous devons faire, c’est de faire un match parfait contre la Croatie. Ainsi, nous allons empêcher que la bonne performance de Billy contre l’Angleterre ne soit gâchée. Les joueurs n’ont pas besoin de motivation supplémentaire, c’est un groupe très soudé. Ils savent que si nous pouvons progresser suffisamment dans le tournoi, ils pourront accueillir Billy à nouveau dans l’équipe. Ce serait fantastique ».

Le résultat positif du test de Billy Gilmour a secoué le camp écossais. Mais aucun autre joueur n’a été identifié comme un contact étroit avec le jeune joueur écossais de 20 ans. Interrogé sur les protocoles sanitaires, Billy Clarke a ajouté : « Ce n’est pas mon département. Mon département prépare l’équipe pour un match absolument énorme contre la Croatie. C’est ce sur quoi je me suis concentré ».

Avant d’achever sa conférence de presse, Steve Clarke a exhorté les 12 000 fans à les faire rugir. Il invite le public à les pousser à se qualifier pour les phases à élimination directe pour la première fois. « Si les fans peuvent faire la moitié du bruit que les 2 500 ou 3 000 supporters ont fait à Wembley, alors il y aura une bonne ambiance. Je demande aux supporters que nous avons besoin de leur soutien de la première minute à la 95e. Parfois, les choses vont contre vous. C’est vraiment à ce moment-là que vous avez besoin de la foule plus que tout », a laissé entendre Steve Clarke en conférence de presse d’avant-match