Belgique BRUSSELS, BELGIUM - JUNE 03 : Goal celebration Thorgan Hazard midfielder of Belgium, with Yannick Carrasco forward of Belgium and Romelu Lukaku forward of Belgium during a FIFA international friendly match between Belgium and Greece as preparation for the UEFA Euro 2020 championship at the King Baudouin Stadium on on June 3, 2021 in Brussels, Belgium, 3/06/2021 ( Photo by Gregory Van Gansen / Photonews )

Euro 2020 – Sondage : Seulement 11 % des belges croient au sacre des Diables Rouges selon un sondage fait par l’agence Nielsen

Publié le : / Par

Les Diables Rouges entament l’Euro ce samedi avec la casquette de favoris. Emmenée par son goleador Romelu Lukaku, la sélection est composée de joueurs talentueux qualifiés de « génération dorée » du football belge. Cette génération à l’instar de celle de Wilmots n’a pas de trophée dans l’escarcelle belge. Pour cet Euro, les analystes donnent les Diables Rouges autant favoris que la France, l’Allemagne, l’Espagne ou encore le Portugal de Cristiano Ronaldo. Mais au pays, cette analyse n’est pas partagée. Selon un sondage effectué par l’agence Nielsen et relayé par la RTBF, seulement 11% pensent que les Diables Rouges pourront remporter l’Euro 2020.

Le sondage de l’agence Nielsen est réalisé sur 2.000 Belges hommes comme femmes, entre le 12 et le 27 mai 2021. Dans les avis, 67% des belges voient les Diables arriver en demi-finale, 32% des sondés les voient arriver en finale et seulement 11% pensent qu’ils peuvent soulever le trophée. C’est une étude réalisée pour prendre l’enthousiasme autour de la sélection nationale qui s’apprête à participer à sa 6è phase finale de l’Euro.

«Cette étude n’a pas d’ambition scientifique ou de marketing. Il s’agit simplement de prendre la température auprès des gens. On sent un enthousiasme important et un besoin de partager des émotions positives, car on sort d’une année de pandémie, avec des mesures sanitaires strictes qui ont généré tant de marasme… Après, c’est vrai qu’on constate souvent un impact positif de performances sportives sur la confiance d’une population et sa productivité. On sent aussi que les Belges sont plus chauvins pour leur équipe nationale que par le passé. C’est aussi l’effet du discours de Roberto Martinez, qui n’a cessé de répéter que le Belge devait avoir de l’ambition, aller pour la gagne et croire en lui.» explique Jérôme Bouchat membre du bureau de l’agence.

La Belgique a participé à cinq phases finales de l’Euro avec des fortunes diverses. Elle a gagné une médaille de bronze en 1972, finaliste en 1980 et des éliminations au premier tour en 1984, en 2000 et en 2016.