Euro 2020 – Portugal : Fernando Santos fait le diagnostic de la déroute face à l’Allemagne

Le Portugal est tombé de haut ce samedi face à l’Allemagne pour la deuxième journée du groupe F de l’Euro 2020. Une défaite 4-2 qui révèle des lacunes du système de jeu portugais analysé par son entraîneur Fernando Santos. Dans ce qui est devenu un naufrage collectif à Munich, le Portugal a pourtant pris les […]

Avatar photo Par 20/06/2021 - 09:24
Euro 2020 – Portugal : Fernando Santos fait le diagnostic de la déroute face à l’Allemagne

Le Portugal est tombé de haut ce samedi face à l’Allemagne pour la deuxième journée du groupe F de l’Euro 2020. Une défaite 4-2 qui révèle des lacunes du système de jeu portugais analysé par son entraîneur Fernando Santos.

Dans ce qui est devenu un naufrage collectif à Munich, le Portugal a pourtant pris les devant, ouvrant le score. « Nous avons fait bon usage d’un mouvement de contre-attaque, qui a été l’un des moments où nous avons su qu’ils avaient des difficultés. Nous avons fait 1-0, le match était plutôt contre l’Allemagne, c’est vrai, mais nous étions avec une certaine sécurité dans le match. Nous avons eu une seconde chance sur une contre-attaque qui aurait pu être un but en notre faveur et aurait pu se dérouler différemment. », a analysé le sélectionneur portugais en conférence de presse.

Sur l’ensemble de la rencontre, le Portugal a perdu la bataille au milieu de terrain. Ce qui a coûté cher à Cristiano Ronaldo et ses coéquipiers. « Ils ont été très rapides à attaquer et ont fini par marquer un but. L’arrière gauche était un coup que nous connaissions bien. Dès lors, l’équipe s’est un peu disloquée, a commencé à reculer inutilement. Ils avaient deux milieux et nous avions installé un cadre avec deux milieux qui les ramasseraient. Nous n’avons pas pu, les joueurs ont essayé, mais nous n’avons pas fait. », a reconnu Santos.

Malgré quelques changements tactiques opérés à la pause, la Seleção n’a pu s’empêcher de sombrer en prenant deux nouveaux buts. Le récital de Robin Gosens n’a surtout pas échappé au patron du champion d’Europe en titre. « Cela signifie que collectivement nous défendons mal. Quand l’arrière gauche est systématiquement capable de faire ce qu’il a fait, quelque chose s’est mal passé, car jusque-là les choses allaient plutôt bien. Mais c’est aussi vrai qu’à partir d’un certain point, l’équipe a commencé à tirer beaucoup. L’équipe a beaucoup baissé les lignes et cela nous a créé des problèmes. », a-t-il déclaré.

© Africafootunited, 2022 L’utilisation et/ou la duplication non autorisée des contenus, images ou logo de la marque sans autorisation expresse et écrite d’Africa Foot United est strictement interdite. Tout utilisateur qui agit en fraude des présentes avis de droit d’auteur s’expose à des poursuites civiles et pénales par l’éditeur du site.
Avatar photo
Je suis Jules Sessiwèdé Tovodounon, journaliste reporter sportif béninois spécialiste des questions du football à Africa Foot United. Je suis aussi passionné du basketball, du tennis et du handball.
Nos recommandations: