L'Italie

Euro 2020 : L’Italie humilie la Suisse et file en huitièmes de finale

Publié le : / Par

Locatelli a réussi un doublé spectaculaire et Ciro Immobile a marqué un tir à distance ce mercredi soir quand l’Italie a balayé la Suisse 3-0. Les Azzurri se qualifient ainsi pour les huitièmes de finale de l’Euro 2020 avec 6 points en 2 journées seulement dans le groupe A.

Les Azzurri ont débuté par une victoire 3-0 sur la Turquie, tandis que les Suisses étaient tenus en échec 1-1 par le Pays de Galles. Une victoire 2-0 des Gallois plus tôt dans la journée signifie que l’Italie peut assurer sa qualification pour les huitièmes de finale aujourd’hui, mais ne garantit pas la première place du groupe A.

Il n’y a eu qu’un seul changement, Giovanni Di Lorenzo remplaçant Alessandro Florenzi, blessé, car Marco Verratti n’était à nouveau même pas sur le banc. La première grande occasion est venue à la 10e minute, la tête de Ciro Immobile au-dessus de la barre sur un centre de Leonardo Spinazzola à la by-line.

Giorgio Chiellini avait le ballon dans les filets à la 19e minute, mais le but a été refusé pour handball, car il a rebondi sur son bras après la tête du coin, permettant au défenseur de tirer ensuite. La nuit est allée de mal en pis pour le vétéran de la Juventus, qui est ensuite parti en boitant avec un problème musculaire, remplacé par Francesco Acerbi.

L’Italie a pris l’avantage peu de temps après avec un but marqué par le joueur de Sassuolo, Locatelli (26e) qui a battu le gardien suisse, Yann Sommer. Locatelli n’avait marqué qu’un seul but lors de ses 11 sélections précédentes en Italie, mais a réalisé son doublé (52e) ce soir avec une frappe féroce. Cela fait de lui le troisième joueur à marquer un doublé pour les Azzurri en Championnat d’Europe après Pierluigi Casiraghi en 1996 et Mario Balotelli en 2012.

La première intervention de Gianluigi Donnarumma a eu lieu à la 64e minute, un double arrêt sur Zuber au premier poteau, tandis que Berardi a fait exploser la barre après avoir écorché Ricardo Rodriguez. Après avoir raté des occasions beaucoup plus faciles, Immobile (89e) a finalement obtenu son but avec un tir de loin qui a scellé la partie.