Jadon Sancho

Euro 2020 : Les excuses de Jadon Sancho après la finale perdue face à l’Italie

Publié le : / Par

Trois jours après la finale de l’Euro 2020 perdue face à l’Italie, Jadon Sancho garde toujours un goût amer de déception. L’attaquant anglais a tenu à présenter des excuses publiques à tous ceux qui ont été déçus, surtout après son tir manqué lors de la séance des tirs au but.

Après 55 ans d’attente, tout le peuple anglais espérait enfin soulever de nouveau un trophée majeur. Mais c’est loupé pour les Three Lions battus en finale par les Azzurri de l’Italie à Wembley aux tirs au but. Jadon Sancho était l’un des trois hommes de Gareth Southgate qui ont manqué leur tentative. « J’ai eu quelques jours pour réfléchir à la finale de dimanche et je ressens toujours un mélange d’émotions. », a fait savoir l’ancien joueur du Borussia Dortmund dans une publication sur Instagram.

Avec le sentiment d’avoir déçu plus d’un, l’ailier de 21 ans se confond en excuses publiques. « Je voudrais m’excuser auprès de tous mes coéquipiers, du personnel d’entraîneurs et surtout des fans que j’ai laissé tomber », a écrit Jadon Sancho. Perdre une finale après avoir été auteur de l’un des tirs manqués, c’est sans doute le moment le plus difficile qu’a connu l’international anglais avec la sélection nationale. Un sentiment qu’il ne cache pas.

«  C’est de loin le pire sentiment que j’ai ressenti depuis longtemps. Il est même difficile d’exprimer avec des mots le vrai sentiment, mais il y avait tellement de points positifs à retirer de ce tournoi, même si la défaite fera longtemps. Et c’est exactement ce que je voulais faire avec ce penalty, aider l’équipe. J’étais prêt et confiant pour le prendre, ce sont les moments dont vous rêvez en tant qu’enfant, c’est pourquoi je joue au football. », a-t-il expliqué.

S’il avait l’habitude de réussir ses penalties, pour Sancho, « ce n’était tout simplement pas censé être cette fois ». Cependant, il garde le positif du beau parcours du groupe dirigé par Gareth Southgate. « Nous avions tous les mêmes ambitions et objectifs. Nous voulions ramener le trophée à la maison. Ce fut l’un des camps les plus agréables auxquels j’ai participé dans ma carrière jusqu’à présent, la cohésion de l’équipe a été inégalée, une vraie famille sur et en dehors du terrain. », a-t-il conclu.