l'Ecosse

Euro 2020 : Le parcours de l’Ecosse dans la compétition

Publié le : / Par

L’Ecosse est l’une des 24 nations qui participeront à l’Euro 2020 à partir du 11 Juin prochain. Pour obtenir sa place au championnat d’Europe, l’équipe écossaise a dû se battre dans une tumultueuse campagne qualificative. Elle essaiera de faire une meilleure prestation que ses deux premières participations.

Le parcours de l’Ecosse lors de la campagne qualificative de l’Euro 2020

Logé dans le groupe I lors des éliminatoires de l’Euro 2020, l’Ecosse était en compagnie de la Belgique, la Russie, Chypre, le Kazakhstan et Saint-Marin. Ayant débuté par une défaite 3-0 contre le Kazakhstan, l’Ecosse a enchaîné par la suite deux victoires contre Saint-Marin (2-0) puis contre Chypre (2-1). L’Ecosse broie du noir la suite des qualificatifs en alignant quatre défaites consécutives contre la Belgique (3-0, 4-0), la Russie (2-1, 4-0). L’Ecosse finit en beauté par trois autres victoires contre Saint-Marin (6-0), Chypre (2-1) puis contre le Kazakhstan (3-1). Toutefois, les marine et jaune finissent 3è du groupe avec 15 points.

Les playoffs pour tenter de se qualifier pour l’Euro 2020

N’ayant pas réussi à s’adjuger l’une des deux places qualificatives du groupe I, l’Ecosse doit se rabattre sur les playoffs pour tenter d’obtenir l’une des quatre places restantes après les 20 places prises lors des éliminatoires. L’Ecosse débute par une victoire en éliminant Israël aux tirs aux buts suite à un nul 0-0. Contre la Serbie pour la finale des playoffs, Che Adams et les siens s’en sortent et gagnent une place pour l’Euro 2020. Une satisfaction au vu de la longue aventure qualificative de cette équipe

Le parcours de l’Ecosse dans l’histoire de la compétition

L’Ecosse sera à sa troisième participation à l’Euro cette année. La première participation de l’équipe écossaise remonte en 1992 en Suède. L’équipe est sortie du tournoi au premier tour. Quatre années plus tard, l’équipe s’était représentée au Championnat d’Europe et est malheureusement sortie par la petite porte. Cette année, l’Ecosse tentera de faire parler d’elle lors de la messe du groupe D. Elle partage cette poule avec l’Angleterre, la Croatie, la République Tchèque.