Euro: Le parcours de l’Angleterre dans la compétition England's Harry Kane (third right) celebrates scoring his sides third goal of the game with teammates Photo by Icon Sport - Harry KANE - Wembley Stadium - Londres (Angleterre)

Euro: Le parcours de l’Angleterre dans la compétition

Publié le : / Par

Le 11 juin prochain, démarre l’Euro 2020. L’Angleterre, qui fait partie des 24 nations qualifiées, entre en lice le 13 juin face à la Croatie. Mais avant de se hisser dans la poule D du tournoi, la sélection anglaise a connu un parcours à succès dans la phase éliminatoire. Aussi, il convient de rappeler le palmarès des Three Lions dans l’histoire de la compétition.

L’Angleterre, un parcours presque sans faute lors des éliminatoires

Ayant hérité du groupe A en compagnie de la République Tchèque, le Kosovo, la Bulgarie et le Monténégro. Les anglais ont débuté la campagne contre la République Tchèque avec un succès retentissant 5-0. L’Angleterre enchaîne la deuxième journée contre le Monténégro en s’imposant 1-5. Contre la Bulgarie et le Kosovo, l’Angleterre s’impose respectivement 4-0 et 5-3 avant d’échouer pour la première fois en match retour 2-1 contre la République Tchèque. Pour les trois dernières rencontres, l’Angleterre, comme à l’accoutumée, s’impose sur des scores fleuves. 6-0 contre la Bulgarie, 7-0 contre le Monténégro et 4-0 contre le Kosovo. L’Angleterre arrive en tête de son groupe avec 21 points et se qualifie pour l’Euro.

L’histoire de l’Angleterre depuis la création de la compétition

L’Euro 2020 est sa 17è édition. Pour l’Angleterre, il s’agira de la 11è participation à la compétition. Les Three Lions ont réalisé la meilleure performance en 1968. L’Angleterre est arrivée troisième du tournoi avec une médaille de bronze. A la dernière édition en 2016, alors qu’elle était très attendue, l’Angleterre n’a réalisé mieux que les huitièmes de finale. Arrivé 27 de la poule B avec 5 points derrière le Pays de Galles, Wayne Rooney et ses coéquipiers à l’époque ont été éliminés en 8è de finale 2-1 face à l’Islande. Un revers et une triste expérience que l’équipe entraînée par Gareth Southgate tentera de corriger quatre années plus tard avec une équipe plus compétitive.