Allemagne

Euro 2020: L’Allemagne veut retrouver ses lettres de noblesse

Publié le : / Par

A la quête de son passé glorieux, l’Allemagne arrive à l’Euro 2020 après une longue période d’incertitude. La Mannschaft veut relever le défi de retrouver le sommet du football européen.

Après le fiasco de la Coupe du Monde 2018, l’Allemagne s’est lancée dans une reconstruction loin d’être un chantier facile. N’empêche, la Mannschaft sera à sa 13è phase finale de l’Euro. Les Allemands ont finalement fait le plein de confiance après avoir affiché un visage inquiétant en amical face au Danemark (1-1).

Pour leur deuxième match amical, les hommes de Joachim Löw ont balayé la Lettonie 7-1. Un festival de buts pour retrouver une efficacité perdue ces dernières années. De quoi se lancer dans la course à l’Euro 2020 en visant le sommet. « Nous voulons montrer au monde entier que notre sortie anticipée de la Coupe du monde 2018 (en poules, NDLR) n’était qu’une erreur. Mais c’est aussi clair : pour l’Allemagne, le titre doit toujours être l’objectif ! », a déclaré Emre Can.

Le sélectionneur Joachim Löw, qui quittera son poste après l’épreuve, rappelle le défenseur central du Borussia Dortmund Mats Hummels et le milieu offensif du Bayern Munich Thomas Müller, à la différence de Jérôme Boateng. Kevin Volland (18 buts en 38 matchs toutes compétitions confondues) est convoqué. En revanche, les Parisiens Thilo Kehrer et Julian Draxler n’ont pas été conviés. Pour rappel, le gardien de but du FC Barcelone Marc-André ter Stegen, opéré du genou, et le milieu offensif du Borussia Dortmund Marco Reus, qui s’est désisté pour se reposer, ne seront pas de la partie.

La liste des 26 de l’Allemagne

Gardiens : Manuel Neuer, Kevin Trapp, Bernd Leno

Défenseurs : Robin Gosens, Mathias Ginter, Lukas Klostermann, Niklas Sûle, Antonio Rüdiger, Mats Hummels, Robin Koch, Christian Günter, Marcel Halstenberg

Milieux : Florian Neuhaus, Joshua Kimmich, Leon Goretzka, Jonas Hofmann, Ilkay Gündogan, Jamal Musiala, Toni Kroos, Emre Can

Attaquants : Timo Werner, Kai Havertz, Leroy Sané, Serge Gnabry, Thomas Müller, Kevin Volland