Presse anglaise

Euro 2020 : La presse anglaise en larmes après la défaite des Three Lions

Publié le : / Par

La presse anglaise a pleuré la défaite des Three Lions au lendemain de leur défaite. Les analyses et commentaires aussi diversifiés ont eu une allure de déception mais aussi d’espoir pour l’avenir.

Le réveil de ce lundi 12 juillet 2021 a été difficile pour le peuple anglais après la tragédie de Wembley qui retarde un nouveau sacre des Three Lions depuis 1966. Dans la presse anglaise, certains journaux plus superstitieux évoquent une malédiction de la sélection aux tirs aux buts.

C’est le journal le Times qui sort ce titre en manchette en plaquant « La malédiction des penalties prive l’Angleterre de son rêve ». Dans son analyse, il a révélé que la sélection anglaise a une faible réussite lors des séances de tirs au but dans les tournois majeurs. Il a évalué son taux de succès à 22 % de ses séances de tirs au but soit 2 succès sur 9 lors des Coupes du monde et les Championnats d’Europe.

L’ancien international irlandais Roy Keane, estime que Saka, « trop jeune » n’aurait pas dû être désigné comme dernier tireur. Il pointe du doigt le choix de Southgate de préférer de jeunes inexpérimentés pour les tirs aux buts. En effet, le sélectionneur a convoqué en fin de rencontre Bukayo Saka, Rashord et Jadon Sancho pour la séance.

Mais ce sont ces trois qui ont raté leur tir faisant échouer la sélection. Et la presse en larmes déclare que « Tout finit dans les larmes ». Les Three Lions ont fait un bon parcours jusqu’en finale et devaient être couronnés par ce premier trophée européen. Mais hélas et le gratuit Metro écrit que « les Lions nous ont rendus fiers ».

« Cela va faire mal », ajoute le Daily Telegraph, qui décrit l’humeur du pays. Les politiques s’en mêlent et Boris Johnson, le premier ministre britannique est en tête d’affiche. Selon The Guardian, c’est une défaite déchirante pour le chef du gouvernement. En dépit de tout, The Sun garde espoir sur cette équipe et donne rendez-vous pour la coupe du monde 2022 au Qatar.