Pologne Poland's forward Robert Lewandowski (L) and teammates celebrate the opening goal by Poland's midfielder Przemyslaw Frankowski (R) celebrates scoring during the Euro 2020 qualifier Group G football match Poland v Macedonia in Warsaw, Poland, on October 13, 2019. / AFP / Lukasz SZELAG

Euro 2020 : La Pologne ne donne pas bons signes

Publié le : / Par

L’Euro 2020 démarre ce vendredi 11 juin 2021. La compétition va connaître la participation de 24 équipes, dont celle de la Pologne. Cette dernière inquiète avant son entrée en lice.

Les Aigles Blancs sont attendus pour faire sensation à l’Euro 2020. Menés par le goleador Robert Lewandowski, ils sont en plein doute, à quelques heures du coup d’envoi de la compétition. Même si les rencontres amicales servent généralement à tester les équipes et revoir des automatismes, les résultats comptent aussi dans le bien-être mental des équipes. À cet exercice, la Pologne semble être un moins bon élève.

Lors de ses précédentes sorties amicales, l’équipe polonaise n’a pas connu de victoire et laisse planer des doutes. Pourtant devant des adversaires prenables, elle s’est doublement heurtée. Elle a aligné deux matchs nuls, respectivement avec la Russie (1-1) et l’Islande (2-2). De quoi faire renaître des doutes, avant le début de l’Euro.

Toutefois, l’attaque ne chôme pas et l’a démontré en marquant trois fois sur l’ensemble des deux matchs. Mais elle a perdu un de ses éléments importants, Arkadiusz Milik, sur blessure. Le sélectionneur Paulo Sousa n’a pas encore décidé de le remplacer sur sa liste de joueurs. En revanche, la défense a du pain sur la planche, bien qu’elle soit comble de ses cadres. Les adversaires de la Pologne dans le groupe E sont l’Espagne, la Suède et la Slovaquie.

Liste des 26 joueurs polonais : Fabianski (West Ham), Szczesny (Juventus), Majecki (Monaco), Skorupski (Bologne) – Bednarek (Southampton), Kedziora (Dynamo Kiev), Bereszynski (Sampdoria), Piatkowski (Rakow Czestochowa), Davidowicz (Hellas Verone), Puchacz (Lech Poznan), Glik (Benevento), Rybus (Lokomotiv Moscou), Helik (Barnsley) – Frankowski (Chicago), Linetty (Torino), Jozwiak (Derby County), Moder (Lech Poznan), Klich (Leeds), Placheta (Norwich), Zielinski (Naples), Kozlowski (Pogon), Krychowiak (Lokomotiv Moscou) – Kownacki (Dusseldorf), Swiderski (PAOK), Swierczok (Lodogorets), Lewandowski (Bayern Munich), Milik (OM)