Euro 2020 : La Hongrie sanctionnée pour comportement discriminatoire de ses supporters

Euro 2020 : La Hongrie sanctionnée pour comportement discriminatoire de ses supporters

Publié le : / Par

La Commission d’éthique et de contrôle disciplinaire (CEDB) de l’UEFA a décidé vendredi de sanctionner la Hongrie de trois matchs à huis clos. Ceci pour comportement discriminatoire de ses supporters lors des matchs contre le Portugal, la France et l’Allemagne à l’Euro 2020, dont deux disputés à Budapest.

Quelques semaines après des enquêtes ouvertes par l’UEFA, la sanction est tombée pour la Hongrie. « Le CEDB a décidé d’ordonner à la Fédération hongroise de football de jouer ses trois prochains matches de compétitions de l’UEFA en tant qu’hôte à huis clos, dont le troisième est assorti d’une période probatoire de deux ans à compter de la date de la décision, pour actes de discrimination de ses supporters. », peut-on lire dans la note publiée par l’UEFA.

En plus des matchs à huis clos, la Hongrie écope d’une amende de 100 000 euros. L’instance ne précise pas quel type de comportement a été détecté lors des trois matchs du groupe F contre le Portugal et la France à Budapest et contre l’Allemagne à Munich. La Fédération hongroise est également sommée d’afficher une étiquette « #EqualGame » avec le logo de l’UEFA. Cette décision du CEDB s’applique uniquement aux matchs des équipes nationales dans les compétitions organisées par l’UEFA.

L’UEFA précise que sa sanction ne concerne pas les éliminatoires de la zone européenne de qualification pour la Coupe du monde 2022, au Qatar, qui est une compétition sous la juridiction de la FIFA. Pour rappel, lors de  Hongrie-Portugal, le capitaine de l’équipe portugaise, Cristiano Ronaldo, a été la cible d’insultes homophobes pendant le match. Des situations similaires se sont produites envers les Français Kylian Mbappé et Karim Benzema.