Ronaldo

Euro 2020 : Des records établis en termes de penalties

Publié le : / Par

L’Euro 2020 entrera dans sa phase à élimination directe dès ce week-end après la phase de groupes. Des records ont été établis en termes de penalties accordées et de nombre de penalties manqués.

Avec seulement 36 matchs de phase de poules disputés, ce Championnat d’Europe est déjà celui avec le plus de pénalites décernés par les arbitres. 14 penalties ont été sifflés dans cette édition où l’arbitrage vidéo est utilisé pour la première fois. Le précédent record appartenait à l’Euro 2000 et à l’Euro 2016, tous deux avec 12 penalties tout au long de la compétition. Mais il y a une différence. Lors de l’Euro 2000, 31 matchs ont été joués, tandis qu’à l’Euro 2016, il y en avait 51.

Un autre des records battus est celui des penalties manqués. Sur les 14 accordés, 6 ont été manqués et 8 transformés. Les précédents Euro avec le  maximum de penalties gaspillés étaient 2000 et 2016, avec 4 ratées et 8 marqués. L’Espagne est l’équipe qui a le plus manqué de penalties avec 2 sur autant de ratés. Le Portugal est la seule équipe à avoir bénéficié de trois pénalites, tous convertis par Cristiano Ronaldo, meilleur buteur de la compétition avec 5 réalisations.

L’international portugais est d’ailleurs le seul joueur à avoir marqué trois pénalites au maximum en une seule édition d’un Euro. Un chiffre qui fait également de lui le footballeur qui a marqué le plus de buts sur penaltie dans le tournoi continental. Ronaldo a atteint un autre record, celui du joueur à marquer deux penalties dans le même match d’un Championnat d’Europe et égale l’Espagnol Dani qui l’a fait lors de l’Euro 1980.

Le match entre le Portugal et la France était également le premier match d’un championnat d’Europe avec trois pénalites attribués. Avec les deux penalties encaissés, l’équipe de France a dépassé l’Allemagne et est désormais celle qui a eu le plus de penalties à son encontre dans le tournoi continental, avec 12, alors que les Allemands, deuxième, en ont concédé 11. Déjà aux tirs au but en faveur, l’Espagne est en tête de liste, avec 12, suivie des Pays-Bas, avec huit.

Jusqu’à présent, 84 penalties ont été accordés en 322 matchs des phases finales de l’Euro. 60 sont convertis et 24 sont manqués, sans compter dans ces données les séances des tirs au but.